C’est notre fête !

Fêter ses 18 ans pour un humain, c’est passer à l’âge adulte, pour un journal c’est aussi un signe de maturité, ce n’est pas rien! Des centaines de collaborateurs de 9 à 90 ans, qui au fil des années ont partagé des témoignages, des points de vue, des reportages sur la société, la culture, la politique, l’environnement, les loisirs et les sports. Dix-huit années où des citoyens ont participé de ce journal communautaire, leur journal ! Bonne fête à votre Journal !


Communautaire

Transfert d’élèves et école secondaire

Les parents de quelques 70 élèves de Prévost apprennent le transfert de leurs enfants pour 2018-2019 – Marguerite Blais, le collectif citoyen « Pour une école secondaire à Prévost » et les élus locaux se concertent pour déposer un projet au ministère de l’Éducation. 

Des élèves déplacés
Mme Blais au rendez-vous
Politique familiale-aînés
Honneur aux chefs de lac
Alexandre Vialle, champion canadien
Ces sentiers me manquent


Culture

Grands Prix de la Culture, Grands Explorateurs et Sylvie Prévost

Les arts visuels, métiers d’art et arts médiatiques à l’honneur lors des 29es Grands prix de la Culture – Mexico, cœur vibrant des Amériques, un film conférence de Julie Corbeil présenté dans le cadre de la tournée des Grands Explorateurs – Sylvie Prévost nous présente deux spectacles de Diffusions Amalgame.

Grands Prix de la Culture
Mexico, Cœur vibrant des Amériques
Les archives enfin soutenu par BAnQ
Un groupe hors normes
Le pianiste Vasyl Kotys
Mots et mœurs
Salon des artistes et artisans 2018


Environnement

Le CRPF et la SOPAIR

Le Comité régional pour la protection des falaises annonce l’acquisition d’un nouveau terrain: une superficie supplémentaire de 30 acres sera protégée au sein du massif – La Société de plein air des Pays-d’en-Haut organise une rencontre sur la pérennité des sentiers de plein air. 

30 hectares de plus
Des sentiers à protéger




Qui somme nous?

Le Journal des citoyens de Prévost, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs est un tabloïd mensuel qui est distribué tous les troisièmes jeudis de chaque mois. Constitué en société à but non lucratif, il a été fondé en 2000 par des gens de la communauté. Il se veut un outil communautaire pour informer et rassembler la population, quelles que soient leurs origines, quelles que soient leurs opinions politiques.