diapo_politique1

Politique

Élections 2017 : connaissez-vous vos candidats?

Plusieurs des candidats ont mis cartes sur table et ont présenté leurs priorités au Journal. Pour le moment, une seule équipe se présente à Piedmont. À Prévost, deux équipes complètes courtiseront les votes des électeurs ainsi qu’un candidat indépendant dans le district no 2. Quant à Sainte-Anne-des-Lacs, la mairesse actuelle présente son équipe tandis que deux candidats indépendants brigueront le poste de maire et de conseiller.

– Élection municipale à Prévost
– Vision des enjeux à Piedmont
– Monique Laroche et son équipe
– Andrée Cousineau, indépendante
– Sylvain Harvey, indépendant


diapo_politique2

Politique

Enjeux et bonne gouvernance

Le Journal présente des textes qui pourront inspirer les citoyens qui voudront questionner leurs candidats aux élections de novembre. Ainsi, la Loi 132 a fait émerger des enjeux cruciaux pour les municipalités. Le CRPF met son expertise au service des personnes soucieuses de la protection des milieux naturels . Et la Ligue d’action civique encourage tous les candidats à suivre les lignes directrices d’une bonne gouvernance. 

– Invitation aux candidats
– Plamondon à l’investiture du PQ
– Les falaises en tête!
– La loi 132
– Ligue d’action civique


diapo_communautaire

Communautaire

Ça roule à Prévost!

Quatre-vingt-deux participants âgés de 6 à 14 ans ont rivalisé d’adresse lors de la troisième édition de la course de boîtes à savon du club Optimiste de Prévost. Quarante bolides ont pris la rue d’assaut, dont cinq commanditées par des commerces locaux. Sous l’œil enthousiaste de plus de 1 000 personnes venues les encourager, les jeunes coureurs ont dévalé la piste et ont tenté de rafler les prix décernés aux bolides les plus rapides.

Des vitesses records…
Journée de la famille à SADL 
Le lac des Seigneurs
Centre communautaire rénové
Mary-Jil, ironwomen 
Salon des aînés 2017
Dessine-moi un mouton



Qui somme nous?

Le Journal des citoyens de Prévost, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs est un tabloïd mensuel qui est distribué tous les troisièmes jeudis de chaque mois. Constitué en société à but non lucratif, il a été fondé en 2000 par des gens de la communauté. Il se veut un outil communautaire pour informer et rassembler la population, quelles que soient leurs origines, quelles que soient leurs opinions politiques.