diapo_culture

Valoriser les artistes laurentiens

Le Conseil de la culture des Laurentides a organisé récemment deux événements qui offrent une excellente vitrine aux artistes de la région. Contact culture Laurentides a permis en octobre de faire connaître une trentaine d’artisans à différents diffuseurs. Les Grands prix de la culture ont pour leur part récompensé le 10 novembre dernier les efforts des gens d’ici en matière de lecture et de littérature.

– Grands-Prix culturels
– Vitrine d’artiste
– Chanoine Grand’Maison
– Espoir en soie
– Un drôle d’animal
– Accoucher de rire
– Débats étudiants canadiens
– Contra-Danza
– Trio Con Brio
– Zodiac Trio
– Théâtre Gilles-Vigneault
– Erri de Luca


diapo_communautaire_2

De nouvelles garderies

Deux nouvelles garderies privées avec des visions fondées sur le bien-être des enfants et leur développement global offriront des services variés dans la région. À Prévost, la garderie Clos-des-petits-hiboux centre ses interventions sur l’éducation tandis que la future garderie La fabrique de petits bonheurs de Sainte-Anne-des-Lacs a prévu axer ses activités sur la nature et la communauté.

– Garderie Clos des petits-hiboux
– Garderie à venir
– Matério se rapproche


diapo_communautaire_1

Halloween, toujours vivante

C’est grâce aux jeunes que l’Halloween reste bien vivante. À Prévost, un petit groupe d’amis a pris l’initiative de créer une maison hantée dans l’ancienne quincaillerie Materio. Tandis qu’à Sainte-Anne-des-Lacs, ce sont les 12-17 ans qui ont imaginé le scénario de la maison hantée. Cette fête était par ailleurs soulignée à la gare de Prévost par un concours de peinture, concours remporté par une jeune prévostoise.

– La vieille quincaillerie hantée
– Les disparus de la forêt
– Halloween à la gare



Espace Publicitaire

Qui somme nous?

Le Journal des citoyens de Prévost, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs est un tabloïd mensuel qui est distribué tous les troisièmes jeudis de chaque mois. Constitué en société à but non lucratif, il a été fondé en 2000 par des gens de la communauté. Il se veut un outil communautaire pour informer et rassembler la population, quelles que soient leurs origines, quelles que soient leurs opinions politiques.