3e édition du festival de la BD de Prévost
Une fête familiale sous le thème de la BD

Tristan Demers explique le personnage qu’il a créé dans le cadre d’un combat de personnage contre le scénariste Frédéric Antoine (Photo : Isabelle Neveu)
Isabelle Neveu

Isabelle Neveu

Isabelle Neveu a débuté son aventure avec le Journal des citoyens en 2006, alors qu’elle était âgée de 11 ans. Pendant plusieurs années, elle a participé activement au Club Ado Média, ce qui lui a permis de développer une réelle passion pour le métier de journaliste. Elle a dès lors entrepris des études dans le domaine des communications et poursuit actuellement ses études à l’UQAM au baccalauréat en journalisme. Isabelle Neveu a réalisé à trois reprises un stage d’été au sein du Journal (2013 à 2015), ce qui lui a permis d’animer à son tour le Club Ado Média ainsi que de contribuer au dossier de la rivière du Nord et de rédiger de nombreux articles. Toujours à l’écoute de ce qui se passe dans sa communauté, elle tente d’informer les lecteurs du Journal au meilleur de ses connaissances.
Isabelle Neveu

La troisième édition du Festival de la BD de Prévost a réuni plus de 1100 amateurs du 9e art, les 29 et 30 août, à l’école du Champ-Fleuri à Prévost. Toute la famille a pu y trouver son compte, que ce soit en rencontrant l’un des 26 bédéistes québécois présents sur les lieux, en assistant à une séance de dessin en direct ou en participant à l’un des nombreux ateliers.

phpto16

Avant tout, le festival fut l’occasion de passer du bon temps en famille. (Photo : Isabelle Neveu)

Ce festival unique en son genre fut avant tout l’occasion d’échanger avec ses bédéistes favoris, tout en découvrant de nouveaux auteurs, de nouvelles aventures et de nouveaux personnages. Un bon équilibre entre les albums jeunesse et les BD pour adultes, ainsi que la diversité des activités a fait de cet évènement familial une réussite. Il est également intéressant de noter que la majorité des artistes invités étaient à l’horaire, participant à l’une ou l’autre des activités proposées au grand public.

Dans le cadre de sa première participation au festival, Tristan Demers, l’auteur des séries Gargouille et Cosmos Café, a suscité beaucoup d’intérêt de la part des visiteurs. Ces derniers lui ont notamment attribué le prix «coup de cœur» du public. Très actif au cours du weekend, le bédéiste a eu un contact privilégié avec les amateurs de bandes dessinées, et ce, dans divers contextes. Il a non seulement animé un quiz sur l’univers de la BD, mais également participé avec enthousiasme à un combat de personnages, donné la conférence Tintin et le Québec, animé une table ronde réunissant quatre bédéistes professionnels et donné un atelier familial, intitulé La BD et ses secrets.

photo3

Petits et grands ont eu la chance d’échanger avec leurs bédéistes favoris. (Photo : Isabelle Neveu)

Quant à lui, le bédéiste Thierry Labrosse, auteur de la trilogie Ab irato, participe au festival depuis la première édition et apprécie grandement l’expérience. Spécialisé en bande dessinée de science-fiction, le bédéiste fait cavalier seul, comme plusieurs de ses collègues, en réalisant par lui-même l’ensemble des étapes de la création d’une bande dessinée, c’est-à-dire la scénarisation, le dessin et la coloration. «Faire de la BD, c’est beaucoup de travail, il faut être un peu fou!», s’est-il exclamé, précisant qu’il pratique aujourd’hui le métier qu’il rêve d’exercer depuis sa jeunesse.

C’est également le cas d’Iris Boudreau, originaire de Gatineau, qui dessine depuis un très jeune âge. Diplômée du baccalauréat en bandes dessinées de l’UQO, elle est venue présenter au festival plusieurs de ses créations, dont L’ostie d’chat, œuvre qu’elle a coréalisée avec Zviane. Toujours sur un ton humoristique, ses bandes dessinées pour adulte traitent du quotidien de manière réaliste.

Concours Crée ta BD !

Les gagnants de la troisième édition du concours Crée ta BD! ont également été dévoilés durant le festival. Dans la catégorie 8-12 ans, Noah Nethercott a récolté les honneurs avec sa BD intitulée Le Portail. Émy Doré a remporté le prix de la catégorie 13-17 ans avec sa BD Noir et blanc. Dans la catégorie des 18 ans et plus, c’est le duo Marie-Lyne Crépeau et Martin Vallière qui s’est illustré avec la BD Nain bourru, Troll bourré.

Les lauréats ont reçu un prix en argent ainsi qu’un recueil regroupant l’ensemble des BD gagnantes, dont une copie sera déposée à la bibliothèque de la ville de Prévost. Le fruit de leur travail a également été exposé durant l’évènement et le sera à nouveau dans le cadre des Journées de la culture les 26 et 27 septembre prochains. Rappelons que les participants ont dû soumettre au jury leur bande dessinée, dont le nombre de planches variait selon la catégorie d’âge, et ce, avant le 26 juillet.

Au cours des trois prochains mois, le Journal des citoyens publiera les BD des lauréats, afin de souligner leur travail auprès de la communauté. Ce mois-ci vous pouvez lire l’œuvre de Noah Nethercott.

Imprimer