Conseil de la MRC des Pays d’en Haut
Projets porteurs et budget 2016

Au début de la réunion, le préfet, M. Charles Garnier a annoncé le report de la retraite du directeur général, M. Y. Genest, jusqu’à l’arrivée de sa remplaçante, Mme Jackline Williams, en février 2016. Il a par ailleurs annoncé que lui-même prévoyait terminer son mandat de préfet, en décembre 2016. C’est donc dire qu’à l’élection de 2017, les électeurs seront appelés à élire un remplaçant pour cet homme de consensus qui dirige depuis 30 ans la destinée de la MRC.

Budget 2016 et les matières résiduelles

Le budget de la MRC pour 2016 s’élèvera à 7 044 477 $, une augmentation de 1,7 millions par rapport à 2015. On explique que cette somme sera consacrée, en grande partie, au Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Les municipalités devront transférer la portion de leur budget consacrée à cette question au budget de la MRC.

Les élus de la MRC ont approuvé ce budget à l’exception de la mai-resse de Sainte-Anne-des-Lacs, Mme Monette Laroche, qui a enregistré la dissidence de son Conseil pour la portion du budget relative au PGMR.

Devant les exigences accrues du gouvernement du Québec pour réduire le volume et l’enfouissement des déchets ainsi que l’augmentation rapide du coût des contrats des compagnies offrant ses services, les élus ont décidé, en 2015, de la mise en commun de leurs ressources pour se donner les moyens de réduire les coûts pour chaque municipalité, mais également pour trouver des solutions plus respectueuses de l’environnement.

Il semble que des élus du conseil de Sainte-Anne-des-Lacs ne soient pas convaincus du bien-fondé de cette nouvelle approche et des résultats escomptés. Il faudra voir comment la transition à ce nouveau modèle de gestion se fait dans chaque municipalité. Ainsi Piedmont n’adhérera complètement au programme de la MRC qu’à la fin du contrat de la firme responsable de la collecte et du transport des déchets sur son territoire, en 2018.

Complexe sportif

L’échange de terrains à Sainte-Adèle, entre la Commission scolaire et le propriétaire d’un terrain attenant, a été approuvé par le gouvernement du Québec en vue d’y construire un complexe sportif. La ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St-Pierre, devrait annoncer dans les prochaines semaines la prolongation du délai et le transfert de la subvention de 3,3 millions $ pour la piscine de Saint-Sauveur au nouveau projet du complexe sportif. Le préfet, M. Garnier a insisté sur la valeur d’un tel projet pour appuyer la persévérance scolaire et encourager le développement des jeunes de la région.

Piedmont

Le conseiller Claude Brunet, remplaçant le maire Cardin, a mentionné l’intérêt de la municipalité de Piedmont pour acheter à la MRC sa part de la salle polyvalente à la gare ainsi que la portion de terrain à la jonction de la Rivière-du-Nord et du chemin du Pont pour y consacrer sa vocation de parc. La valeur de cette transaction reste à être déterminée.

Imprimer