La Petite Séduction de Saint-Sauveur
Le temps d’une dinde !

Photo : Dennis Landry, 38 dindes cuisinées à la manière Ricardo... un record !
Lise Pinard
Lise Pinard

Les derniers articles par Lise Pinard (tout voir)

On ne peut s’imaginer ce que peut représenter la préparation d’un tournage d’une heure de télévision! II faut d’abord trouver l’artiste à séduire puis choisir la communauté prête à le/la séduire…. Il n’en fallait pas plus pour l’émission de Noël : Ricardo encore séduit par la saison des Fêtes et rempli de beaux souvenirs d’enfance, un village chaleureux et animé et une communauté qui aime se regrouper et faire la Fête!

Par un beau soir de novembre, on invite des participants au chalet Pauline Vanier pour une réunion d’information à qui on dévoile les moments les plus chauds de l’émission : le concours de pyjamas les plus loufoques, le défilé de dindes utilisant une recette de Ricardo, la parade du père Noël et des détails comportant les prises de vues et l’allure que doit prendre chaque étape de l’événement, car les participants sont les acteurs! Des sous-comités sont alors formés et des bénévoles s’engagent pour un rôle bien précis…Le mien étant la préparation d’une dinde.

Entraîné(e)s par une équipe professionnelle on nous a rendu le rôle facile. Nous avions constamment  accès à la responsable de l’équipe de tournage quant à tout ce qui touche notre rôle, par courriel. Comme prévu, je vais chercher la dinde au IGA de Saint-Sauveur, prend note de la recette : Dinde farcie aux poires et canneberges de Ricardo, et prépare mon scénario quant à la macération, le temps de cuisson, l’accompagnement et la livraison.

Le jour « J » arrive ! J’ai passé une bonne partie de la nuit à arroser l’oiseau et au petit matin il était bien doré, en beauté et prêt à affronter les caméras. La cafétéria de Mont Saint-Sauveur était l’endroit où des tables nous attendaient. Nappes, couverts et décorations sont mises en place par chacune des familles qui se réunissent autour d’une dinde… on en compte 38 ! Tout un party… puis on attend l’arrivée de l’artiste après quelques recommandations de l’équipe de tournage.

Ils arrivent enfin! Ricardo accompagné de Danny passent la porte du chalet, c’est le moment émouvant et on peut remarquer un Ricardo ému de voir tant de monde et toutes ces dindes qui trônent sur chaque table. On sentait bien la joie qui régnait dans cette salle qui traduisait le bonheur d’avoir réussi l’effet de surprise et rassemblé autant de personnes d’une communauté pour une fête de Noël. C’est le défilé devant Ricardo qui s’arrête et émet son commentaire sur le présentation de l’oiseau. Il passe ensuite aux tables pour une dégustation et se prête à la finale : une photo souvenir avec tous les participants.

Ce n’était qu’une étape des deux jours du tournage de cette émission et j’ai pu aussi participer à une autre séquence où j’ai chanté « Mon beau sapin »!  Je suis aussi retournée en enfance et, pour un moment, je me suis rappelée ces beaux Noël en famille qui me procuraient tant de bonheur, le plus beau cadeau de la fête ! La température aidant, les gens  couvraient les trottoirs, s’aggloméraient à chaque activité extérieure et au concert à l’église où petits chanteurs et chorale avec artiste invité s’en sont donnés à cœur joie.

Imprimer