Conseil de Piedmont – Mars 2016

Louise Guertin
Louise Guertin

Les derniers articles par Louise Guertin (tout voir)

En Urbanisme

– Contentieux pour un projet au pied des Falaises – Sylco Construction inc. a informé la municipalité, par lettre, de leur opposition à la fermeture du Rang 7 (croise chemin de la Rivière). De plus, le Conseil a donné un mandat à Me Paul Adam, de la firme Dufresne, Hébert, Comeau, Piedmont ayant été mise en cause par Sylco dans le dossier qui l’oppose à la ville de Prévost. En effet, cette dernière s’oppose à la transformation du chemin des Étangs en voie urbaine éclairée qui faciliterait le développement d’un terrain de 300 acres situé entre les Falaises et le parc linéaire le P’tit train du Nord. L’autre option beaucoup plus coûteuse qui aurait été envisagée pour développer ce projet, soit la construction d’une nouvelle rue et d’un pont a été rejetée, selon le DG de Piedmont, M. Gilbert Aubin parce que la pente du terrain ne permettrait pas la construction d’un pont.

– Dérogations mineures au 700 Jean-Adam – Un citoyen, M. Guillaume Gariepy a questionné la décision du Conseil de déroger à son règlement pour permettre une enseigne de 8,2 mètres en bordure de l’autoroute (sortie 60), excédant de 2,2 mètres les normes édictées; un accroc à la politique d’une autoroute sans affiche ? Techniquement non. L’enseigne surdimensionnée est à l’intérieur des limites de la municipalité. On a également accordé une dérogation pour deux affiches sur le bâtiment à cet endroit.

Travaux

– Emprunt de plus d’un million – Dans le cadre du programme de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec (TECQ), le Conseil a émis un avis de motion informant de son intention de faire un emprunt de 1 173 000 $ (sur 20 ans) pour des travaux de mise à niveau de son réseau d’aqueduc. Appelé à préciser les travaux à venir, le DG, M. Aubin nous a informé que le plan d’intervention rédigé par Équipe Laurence experts conseils devrait être rendu public sous peu. Selon M. Aubin, ces projets sont en sus du plan triennal d’immobilisation prévu au budget 2016.

– Station de pompage chemin du Cap – On attend le dépôt des plans du projet de rénovation de la station de pompage, chemin du Cap. La mise à niveau de cet équipement donnera une pression accrue et une meilleure protection incendie pour les résidences dans ce secteur.

Appui aux parents de Piedmont

Le Conseil a approuvé une entente pour offrir aux parents un soutien technique et une subvention pouvant aller jusqu’à 4 000 $ et ce, jusqu’en décembre 2016. M. Guillaume Gariépy au nom du regroupement des parents a remercié le Conseil pour son appui. Plusieurs citoyens, dont M. Léo Bourget sont intervenus demandant aux élus de s’impliquer davantage, soulignant l’importance des jeunes familles à Piedmont pour revitaliser une municipalité vieillissante. Devant l’insistance de citoyens, le maire Cardin s’est impatienté. Me Frédérique Poirier, mère de cinq enfants, a conclu faisant valoir l’importance de travailler « tous ensemble, main dans la main pour laisser un héritage. » (Voir article Ça prend un village pour élever un enfant. »

Appui au CPE

  1. Alexandre Beaulne-Monette, membre du C.A. du CPE de la Vallée a souligné l’article 2014 de la Loi sur la fiscalité municipale qui stipule que « tout organisme sans but lucratif qui est propriétaire est exempt de toute taxe foncière, municipale ou scolaire ». « Ce ne sont pas des sommes considérables, mais importantes pour le budget du CPE », a-t-il fait valoir. Le DG, M. Aubin fera le suivi sur cette question.

Brèves

Il est dorénavant possible pour les résidents de Piedmont d’obtenir un rabais de 20 % sur le prix des billets pour la saison 2016 du théâtre des Pays-d’en-haut en se les procurant à la Chambre de commerce de Piedmont/Saint-Sauveur au 30, rue Filion à Saint-Sauveur.

Conseil de la MRC des Pays-d’en-Haut

À leur réunion de mars les élus ont déterminé leurs dossiers prioritaires. Ces priorités seront soumises par le préfet, M. Charles Garnier, à la rencontre des préfets des Laurentides (six MRC) qui doivent définir les priorités pour la région. On prévoit, entre autres, décider de l’allocation d’un fonds d’environ un million, héritage de la défunte CRÉ. Les priorités de la MRC sont : le Parc linéaire; le transport régional; une voie prioritaire sur l’A15; le musée du ski et enfin la proximité des services de santé et d’éducation.

Imprimer