Liberté de presse et vie démocratique

diapo_Liberte_presse
Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Valérie Lépine – Liberté de presse, libre expression, droits démocratiques : des forces émancipatrices qui, depuis toujours, ont aidé à affranchir les peuples. Ces droits fondamentaux sont encore aujourd’hui bafoués dans de nombreux pays. Tous les ans, des journalistes perdent la vie ou sont emprisonnés pour avoir publié des textes qui ont déplu à des régimes dictatoriaux, corrompus ou gangrenés par le crime organisé. Évidemment, les difficultés liées à la liberté de presse n’épargnent pas non plus les pays dits démocratiques.

logo2016

Combien de fois a-t-on entendu les journalistes se plaindre des barrages à l’information qu’imposent, dans certaines sphères politiques, les gourous des communications; et que dire des menaces à l’indépendance de l’information que sont les liens parfois très étroits qui lient publicitaires et directions médiatiques?

Dans ce contexte, l’Assemblée générale des Nations unies a cru bon d’instituer la Journée mondiale de la liberté de presse. Depuis 1993, cette journée est l’occasion de réitérer l’importance de la liberté de presse et de l’indépendance des médias, d’évaluer la liberté de presse dans le monde et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur fonction. Le Prix mondial de la liberté de presse est également remis lors de cette journée. C’est Khadija Ismayilova qui a reçu ce prix en 2016, une journaliste azerbaïdjanaise qui a été emprisonnée pour avoir dénoncé la corruption dans son pays.

Cette journée mondiale de la liberté de presse est célébrée le 3 mai. Le Journal souligne à sa façon dans son édition de mai l’importance de cette liberté fondamentale en publiant une série d’articles sur ce thème.

Dans cette section, vous retrouverez un résumé du livre de Claude Robillard La liberté de presse, la liberté de tous ainsi qu’un reportage sur la soirée de lancement du livre qui recevait le gratin des journalistes du Québec, des articles sur l’avenir du journalisme de qualité au Canada et sur le classement mondial de la liberté de presse, un portrait de Henri Prévost, journaliste à l’Écho du Nord pendant 38 ans, et un point de vue sur la presse communautaire.

Imprimer