Vincent C : Magicien pour adulte

diapo_Vincent_C
Lyne Gariépy
Lyne Gariépy

Les derniers articles par Lyne Gariépy (tout voir)

Lyne Gariépy Vous souhaitez assister à un spectacle où vous allez rire, être surpris, intrigué, étonné, et dont vous vous souviendrez longtemps ? Allez voir le spectacle du magicien pour adulte Vincent C, tout comme je l’ai fait en mars, dernier, alors qu’il était de passage chez En Scène, à Saint-Jérôme. Même si vous n’aimez pas nécessairement la magie traditionnelle. Car, comme il le dit lui même, il est le magicien pour ceux qui n’aiment pas la magie.     

Dès le début du spectacle, Vincent déclare : « Ceux qui croient à la magie, sortez ». Il clame qu’il n’y a pas de magie, que des trucs biens pensés et exécutés, lui qui aime la logique. Tout est une question de manipulation, d’influence sur notre pensée, comme font les politiciens. Quand on lui parle de son talent, il nous répond qu’il est le plus honnête des arnaqueurs, ce qui le différencie d’un médium, par exemple. Il ne veut pas jouer le rôle du magicien supérieur, qui prend son public de haut, le faisant sentir imbécile.  « Contrairement aux autres magiciens, je ne tente pas de faire croire au public que je possède des pouvoirs spéciaux. Je veux plutôt que les gens en viennent à se questionner sur ce qu’ils me voient faire sur scène et qu’ils redéfinissent leur perception », dit-il. Suite à son premier tour, qui nous surprend tous, il le décortique donc pour nous. Il fera de même avec quelques autres numéros. Mais malgré tout, la « magie » persiste. Plusieurs numéros nous surprennent complètement, nous laissant intrigués.

Vincent_Lyne2

C’est dans un décor très original, mais surtout parfaitement adapté à son spectacle que Vincent évolue. En effet, c’est dans un garage-atelier qu’on le retrouve. Avec un style industriel, cela colle à la personnalité jeune, dynamique, déjantée et non-conventionnelle du magicien, qui ne se prend pas au sérieux. D’ailleurs, Vincent C porte le titre de magicien, mais je lui donnerais bien celui d’humoriste aussi. Car j’ai plus ri pendant son spectacle que lors de certains spectacles d’humoristes. C’est dû entre autres au côté irrévérencieux, spontané et un peu baveux de Vincent C sur scène (il ne l’est pas autant en dehors, je vous rassure). Il ne s’efforce pas d’être politiquement correct, ce qui est rafraîchissant, et créer la surprise, donc le rire.

Pour ceux qui ne connaissent pas Vincent, il a étudié en mathématiques pures à l’université, avant de se consacrer à temps plein à la magie. Il a participé à plusieurs galas Juste pour rire, recevant le prix révélation de l’année 2009, mention d’honneur, pour son numéro de la colombe et du bazooka. Il est le premier Québécois à recevoir un Mandrake d’or, prix reconnu en Europe. D’ailleurs, Vincent a pris part à plus de 140 représentations européennes du Comedy Majik Cho avec Arturo Brachetti depuis 2013. Il a eu sa propre émission de télé à Musique plus et V, Piégé avec Vincent C. Il est accompagné sur scène comme dans la vie par sa copine Caroline.

Après avoir visionné quelques extraits de ses spectacles précédents (qui impliquaient souvent du sang et des armes), j’étais un peu inquiète de le rencontrer. Mais j’ai adoré le spectacle (qui n’implique pas de sang) et il a été totalement charmant en entrevue, malgré un pépin qui venait de lui arriver. Il m’a d’ailleurs accordé une entrevue de près d’une heure, parlant de tout et de rien, répondant de façon très honnête à mes questions. Il est impossible de retranscrire l’entrevue dans son intégralité, mais sachez qu’il en ressort un portrait de quelqu’un vif d’esprit, aimant son métier, les gens et n’ayant pas peur de dire ce qu’il pense. Prenant son métier au sérieux, mais ne se prenant pas au sérieux. Voici quelques-unes de ses réponses à l’entrevue « magie ».

Ce qui te fait pleurer ? – Plein d’affaires. L’injustice, les inégalités. La méchanceté. La cruauté aux animaux. Moi j’en fais dans mon spectacle, mais c’est « pour de faux ». Quand c’est vrai, ça vient me chercher.

Ce qui te fait peur ? – Les « estis » de guêpes, je cri alors en vraie fillette !

Ce qui te dégoûte ? – La mutilation, même dans les films. Pourtant, j’en faisais avant dans certains de mes numéros.

Tu peux faire apparaître n’importe qui sur scène, avec toi, comme par magie. Qui est-ce ? – Penn and Teller, un duo de magiciens, qui se produisent à Las Vegas depuis 35 ans.

Tu peux faire disparaître quelqu’un ou quelque chose, comme par magie ? – Je fais disparaître la stupidité humaine.

Tu peux te transporter partout sur terre, comme par magie. Où vas-tu ? – Je voyage beaucoup, quoique je n’ai pas encore fait le tour du monde. Mais j’aime bien l’Europe. Je dirai donc Amsterdam.

Tu peux changer quelque chose chez toi, comme par magie. Qu’est-ce que c’est ? – Ma décoration, mes meubles ! On est dû ! J’aime les belles choses, le beau vieux vintage, les caisses en bois avec des vinyles, le bois de grange.

Si ton rêve se réalisait par magie, ce serait…? – Mes rêves ne sont pas super ambitieux. Je ne veux pas être riche et ne plus travailler. Ce n’est pas mon but. Je veux que ce soit plaisant, de pouvoir vivre de ce que j’aime, comme avec les spectacles et mon show télé.

Si tu ne faisais pas de la magie, tu serais…? – Professeur. Ou en vente. Ou, comme je suis manuel, mécanicien.

Ta plus grande fierté ? – D’avoir pu acheter ma maison à 23 ans. De vivre de la magie depuis mes 19 ans, tout en étant allé à l’université. Mais je ne prends rien pour acquis, il reste toujours quelque chose à accomplir.

La fois où tu as eu le plus honte ? – Je vois un gars, et je suis convaincu que c’est mon chum. Je m’avance et lui pince les mamelons. Et là, je me rends compte que c’est Rémi-Pierre Paquin (Invincibles), et je ne le connais pas, autrement que comme acteur. La honte ! Depuis ce temps là, chaque fois qu’on se croise, on se dit bonjour, car on se connaît un peu, maintenant!

Si la magie existait vraiment, tu ferais…? – Je gagnerais à la loto. Je pourrais prendre le temps de faire ce que j’aime, de voyager. La boucle serait bouclée.

Merci Vincent. Vincent C sera en spectacle à Sainte-Agathe, le 10 juin prochain, voir www.vincentc.ca.

Imprimer