Le vélo va de bon train

Photo: Félix Larose-Tarabulsy; Stéfan Lesage, assis sur le banc d’une de ses créations.Photo: Félix Larose-Tarabulsy; Stéfan Lesage, assis sur le banc d’une de ses créations.
Félix Tarabulsy
Félix Tarabulsy

Les derniers articles par Félix Tarabulsy (tout voir)

Exposition Cyclique à Val-David

Félix Larose-Tarabulsy – Dans le cadre de l’évènement intermunicipal Cyclique, Marc Dulude et Stéfan Lesage ont présenté quelques-unes de leurs œuvres au centre d’exposition de Val David le samedi 9 juillet.

Photo : Félix Larose-Tarabulsy Quelques œuvres de Marc Dulude

Photo : Félix Larose-Tarabulsy
Quelques œuvres de Marc Dulude

Jusqu’en 1981, les municipalités de Val-David, Val-Morin et Sainte-Agathe étaient unies par le mythique P’tit Train du Nord. 35 ans après l’abandon du service de voie ferrée, ces villes sont toujours liées par le parc linéaire du P’tit Train du Nord et par la piste cyclable qui y est aménagée. Commémorant ces liens, ces trois Municipalités ont organisé un parcours artistique intermunicipal mettant en vedette le cyclisme.

C’est dans le cadre de cet évènement que le centre d’exposition de Val-David a reçu les artistes Marc Dulude et Stéfan Lesage qui y ont exposé leurs œuvres.

Marc Dulude, originaire du Saguenay, présentait l’exposition « Rétroviseur, l’art est plus prêt qu’il n’y paraît » qui constitue une rétrospective de son travail des dernières années. Ses œuvres témoignent des expérimentations de l’auteur avec la matière, le temps, les perceptions et le contexte dans lequel elles sont créées. C’est également dans le cadre de cet évènement que son œuvre « Tout un voyage » fut inaugurée. Faisant référence aux paroles du célèbre Félix Leclerc, Dulude explique que comme le P’tit Train du Nord, les bicyclettes qui parcourent aujourd’hui le trajet du train ont également un seul passager qui est aussi conducteur. Le train, transportant principalement du bois, amenait en quelque sorte la nature aux gens et alors qu’aujourd’hui le parc linéaire amène les gens vers la nature. Ce sont tous des éléments que l’artiste a tenté d’intégrer dans son œuvre.

L’œuvre « Tout un voyage » de Marc Dulude a été inaugurée lors de l’évènement.

L’œuvre « Tout un voyage » de Marc Dulude a été inaugurée lors de l’évènement.

Stéfan Lesage de son côté mêle l’art à l’ingénierie. S’inspirant de divers modèles de motocyclettes, l’artiste imagine, design et produit de toutes pièces des bicyclettes en bois, fonctionnelles et franchement superbes. La création d’un de ces vélos peut prendre de deux semaines jusqu’à trois mois et s’apparente généralement au style « steampunk » ou « rétrofuturisme ». Sept bicyclettes étaient exposées au centre, chacune d’elles un testament de la créativité et du talent de Stéfan Lesage.

L’évènement s’est ensuite poursuivi avec la création d’un Chœur Bref sous la direction experte du compositeur André Pappathomas. Le Chœur Bref est un ensemble vocal éphémère qui s’assemble pour un évènement et se désassemble pour chaque évènement. Rassemblant jeunes et moins jeunes, chanteurs expérimentés et néophytes, André Pappathomas a dirigé le Chœur Bref de manière à créer une chorale spontanée, atypique et mélodieuse. Les participants n’ont pas traîné et ont ensuite entrepris une marche de 4,5 kilomètres vers Val-Morin où l’évènement allait continuer son chemin.

Imprimer