Musique et parapluies

Trio Francesco Zappa : Alexandra Girard.
Le Francesco Zappa trio a offert une prestation musicale haute en classiques de la fin du 18e siècle dans le jardin privé de Lyne Lange.Trio Francesco Zappa : Alexandra Girard. Le Francesco Zappa trio a offert une prestation musicale haute en classiques de la fin du 18e siècle dans le jardin privé de Lyne Lange.
Alexandra Girard

Alexandra Girard

Journaliste stagiaire 2015-2016 chez Journal des citoyens
Alexandra Girard

Les derniers articles par Alexandra Girard (tout voir)

Sous les parapluies, place à la musique!

Alexandra GirardUne cinquantaine de personnes, vêtues de leurs plus beaux habits, ont assisté malgré les nuages gris et la température incertaine, à la 7e édition d’un concert champêtre dans un jardin privé, à Prévost. L’heure était à la découverte du trio Francesco Zappa dans une ambiance intimiste et chaleureuse où le chapeau de paille était de mise.

L’évènement, organisé par la Société d’horticulture et d’écologie de Prévost (SHEP) en partenariat avec les Diffusions Amal’Gamme, a eu lieu même si une pluie fine se dessinait à l’horizon le 10 juillet dernier. Nonobstant les gouttelettes sur le visage des participants, l’humidité qui désaccordait les instruments et une corneille friande de musique, il a été possible de profiter du magnifique jardin prévostois de Lyne Lange, situé sur la rue Brosseau, qu’elle nomme affectueusement Ambiance. « La beauté de ce domaine m’a conquise il y a maintenant 6 ans », a-t-elle dit avant d’accueillir le Francesco Zappa trio sur la scène érigée sur son terrain.

Parapluies en mains, les spectateurs avaient prévu le coup, et c’est sourire aux lèvres qu’ils ont écouté avec attention le trio à cordes composé d’Antoine Bareil, au violon, François Vallières, au violon alto, et François Toutant, au violoncelle. Interprétant quelques classiques de la fin du 18e siècle, les trois musiciens, liés d’amitié, ont rendu avec complicité la beauté des douces sonates romantiques écrites par Francesco Zappa.

C’est sans prétention – le tout accompagné de blagues sympathiques – qu’ils ont joué une pièce énergique sortant des sentiers battus. En effet, les trois artistes se sont fait plaisir avec un arrangement musical rapide, saccadé et rythmé d’un titre des années 70, Cogs in Cogs, du groupe rock britannique, Gentle Giant. L’interprétation en a estomaqué plus d’un et ce sont des spectateurs fébriles et amusés qui ont chaudement applaudi l’initiative originale. Les auditeurs se sont ensuite laissés envoûter par le Divertimento pour trio à cordes de Mozart. Des notes joyeuses et harmonieuses ont envahi le jardin de Lyne Lange qui a déclaré, en début d’après-midi, que « la musique fait partie de l’équilibre de nos vies ».

Le Francesco Zappa trio a terminé sa prestation sur une composition de Ludwig van Beethoven et une marche de Sergei Prokofiev, tirée de l’opéra L’Amour des trois oranges. Un moment jubilatoire entre nature et mélodies prenantes.

Imprimer