Mon expérience de petit entrepreneur

Photo : Annie Savage ;  
Elliot Léonard a été choisi pour être l’un des petits ambassadeurs de la Grande journée des petits entrepreneurs.Photo : Annie Savage ; Elliot Léonard a été choisi pour être l’un des petits ambassadeurs de la Grande journée des petits entrepreneurs.
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Elliot Léonard, 7 ans, journaliste de la Grande journée des petits entrepreneurs

Élliot Léonard – Au mois de mars, j’ai gagné un concours pour devenir un petit ambassadeur de la Grande journée des petits entrepreneurs. Dans le cadre de ce concours, j’ai fait une publicité qui a été diffusée sur internet et sur les ondes de Télé-Québec. 

J’ai adoré tourner la capsule publicitaire à Montréal parce que cela m’a donné une expérience dont je vais me rappeler toute ma vie. Je participe depuis deux ans à la Grande journée des petits entrepreneurs. Le 18 juin dernier, j’ai décidé d’être le journaliste du rassemblement à la gare de Prévost. J’avais envie de mieux connaître les enfants qui y participaient.

Pour faire mon journal, j’ai préparé des questions et ensuite j’ai appelé plusieurs des petits entrepreneurs inscrits pour écrire un article sur leur entreprise. J’ai aussi fait une entrevue avec mon professeur et M. Pommes. J’ai même filmé un reportage avec Ugo, qui nous a présenté son entreprise et son chien Mira. Ugo est un ami de ma classe atteint du spectre de l’autisme. Il vient juste d’avoir son chien, Baksa, dans sa famille et voulait nous le présenter et vendre des choses au profit de Mira.

Pendant la journée j’ai remarqué que les entrepreneurs avaient travaillé très fort et avaient beaucoup de créativité. Les visiteurs se sont promenés et ont vu que les petits entrepreneurs avaient de belles entreprises et de bonnes idées. J’ai eu l’occasion de découvrir « Les défis sportifs de Roméo » et j’ai eu un coup de cœur pour son entreprise. J’ai aussi adoré le kiosque de Félix « Les meilleurs biscuits au monde ». Je n’ai pas pu goûter à ses biscuits à cause de mes allergies mais son jus était trop bon!

Je souhaite recommencer cette expérience l’an prochain et j’invite tous les enfants de 5 à 12 ans à vivre cette expérience fantastique.

Imprimer