La rivière du Nord, un joyau !

Photo : Alexandra Girard; la rivière du nordPhoto : Alexandra Girard; la rivière du nord
Félix Tarabulsy
Félix Tarabulsy

Les derniers articles par Félix Tarabulsy (tout voir)

Coup d’œil, coup de cœur

Félix Larose-TarabulsyLa rivière du Nord est un joyau. Ses paysages montagneux, ses rives verdoyantes et son flot enivrant émerveillent ses adeptes et attirent les gens d’ailleurs qui souhaitent la contempler. La rivière du Nord est aussi divertissante. Tout au long de ses 137 kilomètres, elle offre un impressionnant potentiel récréatif pour les baigneurs, les pêcheurs et les canoteurs. Autrefois la rivière portait les colons vers de nouvelles découvertes, elle a ensuite porté le bois coupé par nos bûcherons, aujourd’hui elle est porteuse de l’histoire de la région. Finalement, la rivière nous unit. Elle nous relie par son cours, elle nous rappelle que nous sommes ensemble.

La rivière du Nord c’est tout ça. Pourtant, comme un trésor caché dans un grenier, elle est trop souvent oubliée. Dans les politiques régionales et municipales, elle n’est que rarement considérée. Comme si les intérêts des villes et des citoyens pouvaient être dissociés des siens. Ce dossier porte sur la rivière. Il ne rend certainement pas justice à la splendeur du cours d’eau, mais le souhait est que l’information qu’il contient contribue à la remettre en valeur… on la lui doit bien.

La rivière du Nord est un symbole des Laurentides, comme sa région, elle possède des richesses inestimables; à l’image de ses habitants, elle est vivante et vivifiante, vibrante et virevoltante. Elle est précieuse et il faut en prendre soin.

Photo : Alexandra Girard ; La rivière se laisse découvrir par quelques canoteurs à Val-Morin.

Photo : Alexandra Girard ; La rivière se laisse découvrir par quelques canoteurs à Val-Morin.

 

Photo: Alexandra Girard; À la frontière séparant Piedmont de Saint-Adèle, la rivière se faufile à travers les rochers et poursuit son chemin vers le sud.

Photo: Alexandra Girard; À la frontière séparant Piedmont de Saint-Adèle, la rivière se faufile à travers les rochers et poursuit son chemin vers le sud.

 

Photo : Alexandra Girard; À Piedmont, la rivière du Nord est d’humeur contemplative. Elle regarde les nuages et nous partage ses réflexions.

Photo : Alexandra Girard; À Piedmont, la rivière du Nord est d’humeur contemplative. Elle regarde les nuages et nous partage ses réflexions.

Imprimer