Échos du conseil de Piedmont

Louise Guertin
Louise Guertin

Les derniers articles par Louise Guertin (tout voir)

Assemblée régulière tenue le 3 octobre, 20 h

Urbanisme

Le Conseil a approuvé la construction d’un garage et commerce de pièces d’autos au 452, boul. des Laurentides.

Le Conseil s’oppose à l’octroi d’une demande de permis d’alcool au 700, chemin Jean-Adam, pour le projet Vert Vert, bistro et bar. À la question, pourquoi s’opposer à cette demande de permis, le maire Cardin a répondu qu’en 2005-2006, il y a eu des problèmes et plusieurs plaintes de résidents contre un bar; depuis la politique de Piedmont est d’exiger le service d’alcool avec nourriture.

Contrat en hausse de 84 % pour Évimbec

La MRC des Pays-d’en-Haut a recours, depuis plusieurs années, à la firme Évimbec pour ses services d’évaluation foncière offerts à ses dix Municipalités constituantes. Évimbec est une société membre du groupe Norda Stelo, anciennement nommé Roche groupe Conseils. Le nouveau contrat alloué à la firme Évimbec pour 2017-2022 s’élève à 8 331 300 $. Le contrat de 2009 à 2016 s’élevait à 6 469 885 $, une augmentation de 30 % par rapport à celui de 2005-2009 qui s’élevait à 3 520 179 $, toujours avec la même firme (voir article JDC janvier 2012).

Le Journal a voulu savoir pourquoi une seconde augmentation aussi substantielle ? Le maire Cardin a répondu : « C’est la même chose à travers le Québec. Il y a eu une réunion spéciale des maires de la MRC sur ce sujet. L’Union des municipalités du Québec a fait une étude qui démontre que le même problème existe à travers le Québec. Une des explications données par l’étude est que le gouvernement du Québec est de plus en plus exigeant. Le coût calculé par dossier était de 15,21 $ pour le contrat précédent. Il s’élèvera à 28,05 $ pour le contrat de 2017-2022. » Le maire ajoute : « La MRC Antoine Labelle paie 31,43 $ par dossier et celle des Laurentides 26,77 $ par dossier. »

Ça n’explique pas l’augmentation de 84,4 % pour les contribuables de la MRC des Pays-d’en-Haut. Comme pour l’offre de services précédente, Évimbec était la seule firme à présenter une offre de services. Il appert que l’offre de services unique s’est répétée dans 32 MRC. Ça soulève plusieurs questions. Le directeur général, M. Aubin, s’est dit conscient du problème; une réunion est prévue avec ses collègues pour en discuter.

Travaux

Un contrat pour le remplacement d’environ 725 mètres linéaires de conduites d’aqueduc et la réfection de la chaussée a été octroyé à la firme Inter Chantiers inc. (anciennement groupe Miller de Saint-Jovite) pour la somme de 849 425 $. Les travaux prévus se feront sur les chemins du Moulin, des Pierres, des Mélèzes, des Peupliers et de la Sapinière en conformité, selon M. Cardin, avec le plan d’intervention, conçu par la firme Équipe Laurence, identifiant les priorités de la municipalité.

Un deuxième contrat pour le pavage des chemins a été octroyé à la firme Uniroc Construction (anciennement ABC Rive-Nord) pour la somme de 159 325,24 $. Le premier contrat octroyé en avril pour les travaux de réfection des routes de la municipalité pour 2016 s’élevait à 419 860,04 $.

Travaux d’émondage – M. Alexandre Beaulne-Monette a demandé au maire si les employés affectés à l’émondage avait une formation adéquate. Il a pu constater que dans son secteur le nettoyage des fossés avait largement dépassé les limites du fossé coupant des arbustes de lilas plantés l’année précédente, des arbustes coupés à environ 30 cm du sol, ce qui peut s’avérer dangereux pour les enfants, etc. Le maire a promis qu’on vérifierait en demandant à l’horticultrice de se rendre sur place.

Contrats

La firme Équipe Laurence a reçu le mandat de préparer un estimé pour les travaux d’aqueduc et d’égout chemins Trottier et des Cailles, pour la somme de 1 500 $ (plus taxes), en prévision d’une demande de subvention au Fonds des petites collectivités.

La firme SBA, ingénieurs-conseils est mandaté pour faire une étude incluant plans et devis en prévision du transfert de la génératrice du site du chemin des Saules à celui du chemin du Puits, pour la somme de 6 100 $ (plus taxes).

Un contrat a été octroyé à la firme Michel Guimont enr. Électrique ltée pour l’entretien du réseau d’éclairage pour les sommes de 2 700 $ (plus taxes) pour 2017 et 9 600 $ (plus taxes) pour 2018.

Imprimer