Débats étudiants canadiens

La conseillère pédagogique Mme Paule Hamelin et les quatre étudiants ayant participé Séminaire national des débats étudiants: Emylia Morin (école secondaire des Hauts-Sommets), Marc-Olivier Neveu (École polyvalente Saint-Jérôme), Janie-Pier Lemay (École polyvalente Lavigne) et Seith Kauffeisen (École polyvalente Saint-Jérôme)La conseillère pédagogique Mme Paule Hamelin et les quatre étudiants ayant participé Séminaire national des débats étudiants: Emylia Morin (école secondaire des Hauts-Sommets), Marc-Olivier Neveu (École polyvalente Saint-Jérôme), Janie-Pier Lemay (École polyvalente Lavigne) et Seith Kauffeisen (École polyvalente Saint-Jérôme)
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Quatre étudiants de la région débattent en Nouvelle-Écosse

Paule B. Hamelin, conseillère pédagogique – Quatre élèves du secondaire de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord étaient en Nouvelle-Écosse du 26 au 31 octobre dernier afin de participer au 50e Séminaire national de débats canadiens organisé par la Fédération canadienne de débats étudiants.

Marc-Olivier Neveu et Seth Kauffeisen, de l’École polyvalente Saint-Jérôme, Émylia Morin de l’école secondaire des Hauts-Sommets ainsi que Janie-Pier Lemay de l’École polyvalente Lavigne ont donc débattu dans la catégorie francophone sur des enjeux d’immigration et d’émigration. À cette occasion, ils ont eu l’opportunité de visiter la ville d’Halifax et la vallée d’Annapolis.

Un voyage mémorable

Pour Seth Kauffeisen, ce voyage a été enrichissant une expérience inoubliable. « J’ai pu faire plein de belles rencontres parmi les participants de ce séminaire. Grâce aux nombreuses visites que nous avons faites, j’en ai appris davantage sur l’historique de l’immigration », souligne-t-il. En effet, les membres de ce séminaire ont pu visiter plusieurs lieux historiques en Nouvelle-Écosse, dont le Quai 21, l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse où ils ont eu la possibilité de discuter avec le Premier ministre, le lieu historique national de Grand-Pré ainsi que l’habitation Port-Royal. Les participants ont également pu entendre des professeurs de l’Université Acadia, à Wolfville, pour discuter de l’histoire de l’immigration en Nouvelle-Écosse et au Canada. « Voulant étudier en histoire, ces conférences m’ont inspirée et me seront utiles pour mon choix de carrière », affirme Janie-Pier Lemay.

Deux prix pour Marc-Olivier Neveu

De son côté, Marc-Olivier Neveu a remporté un prix dans deux catégories lors de ce séminaire, soit le Meilleur débatteur francophone du parlement modèle ainsi que le Meilleur débatteur de l’Association des discours et débats étudiants du Québec. « C’est une fierté pour moi d’avoir pu remporter ces deux prix. Je suis persuadé d’avoir progressé depuis le championnat de débats de la commission scolaire en avril dernier », lance le jeune Jérômien âgé de 16 ans. Il a notamment reçu une bourse d’un montant totalisant 750 $ afin d’étudier à l’Université d’Acadie ainsi qu’un livre sur l’histoire canadienne signé par le président de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse.

De nouvelles connaissances

Selon Émylia Morin, le voyage a été plus qu’agréable puisqu’elle a fait de nouvelles connaissances. « Ce sont toutes des personnes que nous aimerions revoir plus tard dans notre vie. Nous avons maintenant des amis d’un océan à l’autre ! », souligne-t-elle. En effet, plusieurs amitiés avec des Néo-Brunswickois, Britanno-Colombiens, Terre-Neuviens, Néo-Écossais et de plusieurs autres provinces ont été tissées avec les participants du Québec.

Après plus de sept ans de participation de la CSRDN à cet événement, les intervenants sont très heureux de constater la qualité et la place grandissante du français lors de ce séminaire. Nous devons être fier des efforts de chacun incluant les enseignants qui ont collaboré à la préparation de leurs élèves. Le prochain Séminaire national des débats étudiants se tiendra à Port Hope, en Ontario l’automne prochain.

Imprimer