Les échos du Conseil de Prévost

Séance ordinaire du conseil municipal du lundi 14 novembre 2016 à 19 h 30.

Première séance du conseil pour monsieur Michel Morin, le nouveau conseiller du secteur 3, un homme dynamique qui est fier de son élection. Pour sa part monsieur Badertscher fut absent pour un deuxième mois de suite. Monsieur Richer a présenté le rapport sur la situation financière de la Ville pour l’année 2016, un exercice annuel et plutôt redondant où on nous redit qu’en général tout va bien; en autres, nous terminerons l’année avec un surplus de plus de 1 million de dollars et que Bell Canada étudie la faisabilité d’installer Internet à haute vitesse dans le secteur Lac-Écho (d’ici 2 à 3 ans).

Gestion des affaires financières

Dans la liste des déboursés en engagements, un chèque de 920 000 $ sera émis pour les services de la SQ sur notre territoire; deux paiements égaux sont faits annuellement.

Gestion réglementaire

Nous apprenons la création d’une cour municipale commune avec celle de Saint-Jérôme.

Gestion des contrats

Une entente pour la conception et le graphisme du bulletin municipal fut votée pour la somme de 11 940 $, la firme Tapage s’acquittera de cette tâche et pour compléter, la compagnie Chic Litho s’occupera de l’impression pour le montant de 21 770 $ durant l’année 2017.

La ville a fait l’acquisition du portail VOILÀ de PG Solutions pour la somme de 31 520 $.

Un bâtiment sanitaire sera construit au terrain de soccer des Clos Prévostois au coût de 77 769 $, le tout sera érigé par la firme Coster.

Gestion des affaires juridiques

La ville de Prévost s’est vu remettre un constat d’infraction par le Ministère du Développement durable et de l’Environnement pour des travaux illégaux qui ont été effectués de concert avec le ministère des Transports, sur la rue Leblanc. Plusieurs citoyens ont questionné monsieur Richer sur le montant de l’amende; le greffier répond que la somme n’a pas encore été établie par le juge au dossier, mais, fait surprenant, le trésorier aurait la permission de l’acquitter sur réception. Le conseiller Leroux se dit surpris d’une autorisation de paiement sans en connaître la somme et dit en « boutade » que si l’amende s’élevait à 2 millions nous serions en déficit.

Gestion des ressources humaines

Un montant de 10 000 $ fut voté dans le dossier de l’optimisation des processus décisionnels et opérationnels, ceci s’ajoute au 5 000 $ qui avaient déjà été investis. Mme Nicole Durand, rue Beaulieu, s’insurge sur le fait que Prévost utilise des contacts externes et devrait plutôt créer un nouveau poste aux ressources humaines.

Varia

La municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs demande une rencontre pour un projet de lien routier intermunicipal avec notre Ville; monsieur Richer parle d’un projet qui serait situé près du Versant-des-Ruisseaux, mais une autre source parle plutôt d’un lien qui serait situé au bout du chemin du Poète.

Questions du public

Monsieur Louis Charbonneau commente le dépliant distribué sur notre territoire concernant les soins à prodiguer aux chiens et chats; il qualifie l’exercice « d’imbécile », et ce, sans calculer l’argent investi.

Monsieur Guy Roy, s’informe de l’échéancier des travaux de réfection du chemin du lac Écho entre la rue Joseph et les limites de Saint-Hippolyte. Monsieur Richer répond que le tout se fera en deuxphases; une première partie en 2017 et l’autre en 2018.

Monsieur George Carlevaris consta-te que le travail effectué dans le cadre des consultations sur les besoins des aînés (hébergement, loisirs, transport) s’étire et demande à monsieur Richer d’activer le processus. Ce citoyen, dans un deuxième temps, désire connaître le montant des frais inhérents à la création et au déménagement de la réserve de pierre qui avait été établi sur la ferme DITED.

Monsieur Rosaire Godin constate que les arrêts obligatoires et les limites de vitesse sont très peu respectés dans ce secteur et demande une surveillance policière accrue.

Imprimer