Vidanges pèle-mèle

diapo_dechets
Michel Fortier

Michel Fortier

directeur, rédacteur en chef chez Journal des citoyens
Michel Fortier

Les derniers articles par Michel Fortier (tout voir)

Amoncellement de déchets à Sainte-Anne-des-Lacs

Michel Fortier – Notre collaborateur, Rodolphe Girard recevait cette missive d’une citoyenne de Sainte-Anne-des-Lacs. – As you are a community-minded reporter, I am sending you these photos. It is outrageous that the citizens (and tax payers) of SADL should have a garbage dump in the centre of town. The beautiful community centre and nature path to the children’s playground are located in this area. Je suis désolée et dégoûtée. (I apologize for writing in English.) Merci. – Margaret Marshall. – I agree with you, this mess is not acceptable for a municipality where the motto is « La nature à l’état pur » – Rodolphe Girard

Interrogé sur cette réaction citoyenne, le conseiller Normand Lamarche nous a expliqué qu’à la Municipalité, on croit avoir affaire à quelques individus seulement qui manquent de civisme et qui ont choisi ce site pour y déposer toutes sortes de matières au lieu de se rendre à l’écocentre de Saint-Sauveur. Les employés municipaux font de la surveillance et s’efforcent à garder ce site propre. Les bacs sont vérifiés tous les matins (sur semaine) et un appel de levage est fait pour le lendemain.  On comprendra que si le site se retrouve envahi, comme sur la photo un vendredi soir, ce sera dégueulasse pour quelques jours, mais que la situation s’était de beaucoup améliorée la fin de semaine dernière.

It is outrageous that the citizens (and tax payers) of SADL should have a garbage dump in the centre of town. Il est inacceptable que des citoyens, des contribuables, se retrouvent avec un dépotoir d’ordures en plein centre de notre municipalité. Photo : Margaret Marshall

It is outrageous that the citizens (and tax payers) of SADL should have a garbage dump in the centre of town. Il est inacceptable que des citoyens, des contribuables, se retrouvent avec un dépotoir d’ordures en plein centre de notre municipalité. Photo : Margaret Marshall

La situation pourrait avoir un lien avec le fait que la Municipalité soit passée à la collecte des trois bacs (déchets, recyclables et organiques) au mois de septembre dernier.  Les citoyens ont dû s’adapter au nouveau service de collecte mécanisé, mais il reste encore quelques citoyens qui n’ont toujours pas compris, malgré les deux séances d’information tenue le 11 août et le 28 septembre dernier.

À ce jour, la Municipalité a installé deux ensembles de bacs semi-enfouis. Le premier, dans un stationnement près du Centre communautaire sur le chemin Sainte-Anne-des-Lacs, et un second au parc Parent ,sur le chemin Filion (entrée Saint-Jérôme via Bellefeuille), deux endroits très passants.  Un troisième ensemble a été installé derrière l’hôtel-de-Ville, le 5 décembre, et on espère qu’ils seront aussi bien utilisés que ceux du lac Parent, soit avec respect et civisme. Le but de ces bacs semi-enfouis est de permettre aux villégiateurs ou tout autre résident d’aller déposer leurs matières résiduelles dans ces bacs, au lieu de laisser traîner leurs propres bacs le long d’un chemin durant toute une semaine ou encore plus. Nous n’avons connu aucun problème au parc Parent et les municipalités participantes de la MRC n’ont connu aucun problème jusqu’à maintenant.

Imprimer