Échos du conseil municipal de Piedmont

Louise Guertin – Assemblée régulière tenue le 6 mars 2017.

Ce mois-ci le Conseil a surtout porté sur des projets à venir relatifs au développement immobilier à Piedmont et de deux projets prévoyant des compteurs d’eau pour les résidences.

Urbanisme

Lundi, le 27 mars à 19 heures, se tiendra une assemblée publique de consultation sur trois projets de résolution relative à des changements au règlement d’urbanisme :

  • Les élus veulent modifier le règlement de construction pour obliger l’installation d’un compteur d’eau et l’installation de nouvelles toilettes à faible débit lors de rénovations et pour les nouvelles constructions;
  • On veut modifier le règlement de zonage (#757-07) afin de modifier les normes applicables aux projets résidentiels et communautaires dans la zone R-1-265 (du chemin des Cascadelles jusqu’à la frontière entre Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs, entre l’autoroute 15 et la 117);
  • Pour le même projet, on prévoit modifier le règlement de cons-truction portant sur les règles relatives au plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA).

Une dérogation a été approuvée pour le projet de construction d’un nouveau bâtiment commercial (pièces d’autos), boul. des Laurentides (au sud de Paquin, portes et fenêtres) afin de faire passer le nombre de cases de stationnement de 32 à 29.

Projet « Havre des Falaises »

Une résolution a été entérinée pour permettre au maire Cardin et au directeur général, M. Aubin, de signer un protocole afin de permettre la construction des infrastructures pour le projet Havres des Falaises.

Ce projet, dans les plans de Sylco Construction depuis de nombreuses années, prévoit la construction de 2 unités à l’hectare dans le secteur qui couvre du Mont Pinacle jusqu’à la limite de Prévost, du côté est de la Rivière-du-Nord. L’administration de Piedmont indique que ça représente environ 250 maisons (une autre source indique 285 unités).

La ville de Prévost est en cours en ce moment pour s’être toujours opposée à l’élargissement du seul accès (chemin des Étangs) à ce développement qui passe par Prévost, traversant le Parc linéaire et une aire protégée de conservation. Piedmont est d’ailleurs mis en cause dans ce conflit entre Prévost et Sylco. Quand on a demandé au maire Cardin pourquoi intervenir à cette étape-ci pour donner, selon les apparences, un coup de pouce au développeur, il a refusé de répondre.

Compteurs d’eau

Un nouveau contrat a été donné à la firme Longpré Inc. pour la somme de 9 000 $ (plus taxes) pour l’installation de 45 compteurs d’eau restant à installer dans le cadre d’un projet pour évaluer la consommation moyenne d’eau des résidences de Piedmont. Rappelons que les compteurs sont obligatoires pour les entreprises à Piedmont qui sont tarifées pour leur utilisation d’eau. Dans le passé, le maire a toujours indiqué que ce projet ne visait pas à rendre obligatoire à toutes les résidences l’installation de compteurs d’eau. Une question à clarifier à nouveau lors de la consultation du 27 mars.

Travaux

Le Conseil a approuvé l’ajout au programme triennal le projet de restauration de l’aqueduc pour les chemins Trottier (345 200 $) et des Cailles (700 200 $). Le projet sera payé au deux tiers par une subvention du programme Fonds des petites collectivités – sous-volet 1. 2 – infrastructures d’eau potable et d’eau usée.

Un mandat de 4 500 $ (plus taxes) a été donné à Équipe Laurence experts-conseils afin de concevoir les plans et devis ainsi que le suivi des travaux pour la réfection de l’égout sanitaire, obstrué par des racines de saules, chemin Hervé. M. Alexandre Beaulne-Monette a demandé si on prévoyait couper les arbres matures dans ce secteur. Au moins un arbre devrait être abattu, un autre émondé selon le directeur général, M. Aubin.

Imprimer