Saint Patrick et al

diapo_Keltik_Pilgrim
Sylvie Prévost
Sylvie Prévost

Les derniers articles par Sylvie Prévost (tout voir)

Keltik Pilgrim

Sylvie Prévost – Le 17 mars nous donne chaque fois l’envie de revisiter le répertoire irlandais. En cette soirée du 25, Keltik Pilgrim a aussi évoqué l’Écosse et bien d’autres pays de la parentèle.

Toute la soirée s’est passée à voguer plaisamment d’une pièce à l’autre, sans heurt, sur un courant très organique. Le public, bien d’accord pour suivre, ne savait pas toujours où il en était quant au programme, mais quelle importance? Ce n’est que pour la critique que ça corse un peu les choses.

Le samedi 25 mars 2017 : Keltik Pilgrim-Terres celtiques
É. Amesse, violon; J. Anker, voix, banjo; É. Bégin, voix, guitare; R. Cyr, percussions; M. Dubeau, instruments à vent.

Le répertoire m’a paru, grosso modo, moins endiablé que d’habitude, plus « ballades », s’abreuvant aussi à des sources moins anciennes. Très abondant, il a présenté des arrangements inventifs et intéressants, toujours respectueux de l’atmosphère de chaque pièce. Chaque musicien a eu son heure de gloire, bien appuyé par les autres… il est certain que le groupe est très soudé, très rodé.

Guitariste et violoniste sont énergiques et leur présence est soutenue. M. Dubeau, jonglant avec une panoplie d’instruments à vent, nous fait vivre des expériences uniques, jusqu’à nous transporter au Moyen-Orient le temps d’une introduction. On sait que les Celtes, au faîte de leur civilisation vers le VIIe siècle, ont voyagé jusque là… Pourquoi ne pas le rappeler quand justement la pièce s’y prête? Le percussionniste est calme et joyeux. Jody Anker est dotée d’une très jolie voix, parfaite pour ce répertoire, bien que dans l’ensemble, il m’est apparu un peu grave pour elle. Peut-être intimidée au départ, elle a mis un peu de temps à animer la salle, mais une fois partie, l’a fait avec un plaisir évident.

Le public semblait un peu amorphe, mais je crois qu’il souhaitait surtout écouter et renouer avec des airs oubliés et des émotions négligées depuis les St-Patrick d’autrefois. Bien agréable soirée!

Autre article de Sylvie Prévost: Buzz cuivres

Imprimer