La fête nationale au goût de Sainte-Anne-des-Lacs

Photo : Jacinthe Laliberté; M. David Graham, député fédéral de Laurentides-Labelle, en compagnie de Mme Monique Laroche, mairesse de Sainte-Anne-des-Lacs, de Mme Luce Lépine et de M. Serge Grégoire du conseil municipal.
Jacinthe Laliberté
Jacinthe Laliberté

Les derniers articles par Jacinthe Laliberté (tout voir)

Jacinthe Laliberté- Malgré les sautes d’humeur de dame Nature, les Annelacois étaient au rendez-vous pour souligner la Fête québécoise qui s’est déroulée sous le titre « Québec, emblème de notre fierté ».

Photo : Jacinthe Laliberté; Les artistes annelacois Luc Guérin, Sophie Bourgeois et Maxime Martin ont su divertir, tout au long de la soirée, les citoyens présents à la Fête nationale. Ils sont, ici, accompagnés de Mme Laroche.

Photo : Jacinthe Laliberté; Les artistes annelacois Luc Guérin, Sophie Bourgeois et Maxime Martin ont su divertir, tout au long de la soirée, les citoyens présents à la Fête nationale. Ils sont, ici, accompagnés de Mme Laroche.

Le comité organisateur composé du club Optimiste, de l’Amicale des aînés, des pompiers sous la direction de la directrice des Loisirs, Stéphanie Lauzon, ont rassemblé leurs efforts pour faire de cet évènement une réussite.

C’est au parc Henri-Piette que se sont déroulées les activités. Clown, maquilleuse pour  enfants et jongleries fantaisistes ont soulevé l’enthousiasme des petits et des grands.

Cette journée spéciale se voulait, aussi, un hommage aux artistes annelacois.  Le moment fort de la programmation  fut le spectacle présenté par les artistes résidents de Sainte-Anne-des-Lacs. Par leurs musiques enivrantes, Sophie Bourgeois, Pascal Dufour, Martin Héroux et Luc Guérin ont entraîné la foule sur des rythmes époustouflants.

Maxime Martin, quant à lui, a encensé la foule par ces paroles bien senties : « On a réuni, aujourd’hui, les artistes demeurant à Sainte-Anne-des-Lacs. J’espère que cela ne sera pas la dernière fois. »

Une telle fête ne pouvait se conclure sans son traditionnel feu de joie de la Saint-Jean et ses feux d’artifice sous les yeux ébahis des citoyens.

Imprimer