Matières résiduelles

Jean-Guy Joubert
Jean-Guy Joubert

Les derniers articles par Jean-Guy Joubert (tout voir)

De déchets à ressources

Jean-Guy Joubert – Le 15 juin dernier, des membres du Comité consultatif du Développement durable et de l’Environnement (CCDDE) de la Ville de Prévost visitaient deux (2) Centres de traitement de matières résiduelles où sont recyclés le contenu provenant de nos bacs bleus ainsi que des conteneurs remplis lors des journées « Grand Ménage ».

Photo : Jean-Guy Joubert; Le traitement des matières est grandement automatisé. Un tri manuel est cependant requis, les machines ne pouvant «rivaliser » avec l’œil avisé des trieurs.

Photo : Jean-Guy Joubert; Le traitement des matières est grandement automatisé. Un tri manuel est cependant requis, les machines ne pouvant «rivaliser » avec l’œil avisé des trieurs.

Tricentris, Lachute

Tricentris fête cette année le vingtième anniversaire de sa fondation. Cet organisme à but non lucratif créé à l’origine à Lachute, en 1997, par le regroupement de 44 municipalités désirant prendre en main la gestion de leurs matières résiduelles, opère aujourd’hui trois centres de traitements établis à Lachute, Terrebonne et Gatineau. L’organisme par le biais de ses trois usines et de ses 280 employés traite annuellement plus de 200 000 tonnes métriques de matières provenant des bacs bleus de plus de 1,7 million de citoyens habitant l’une des 209 municipalités réparties sur les territoires des Laurentides, de Lanaudière, de l’Outaouais, de la Montérégie, et de l’Abitibi-Témiscamingue. L’usine de Lachute quant à elle, compte sur environ 80 employés pour assurer le traitement annuel de 67 000 tonnes de matières soit environ l’équivalent de 70 à 80 camions par jour. Le traitement des matières est grandement automatisé. Un tri manuel est cependant requis, les machines ne pouvant «rivaliser » avec l’œil avisé des trieurs. Parmi les trésors retrouvés au centre de tri, on mentionne : une bague de la Coupe Stanley et un bocal contenant quelques milliers de dollars, comme quoi le recyclage peut être payant !

Les matériaux ainsi triés sont empaquetés et revendus. Par exemple, le papier est envoyé en Chine, le carton, majoritairement acquis par Cascade au Québec, les plastiques, à des entreprises canadiennes et américaines.

Tricentris a aussi comme mission de favoriser la réinsertion sociale. Nous avons été à même de constater que le travail d’équipe y occupe une place de premier rang. Même si le travail de classement peut nous apparaître répétitif, les employés changent fréquemment de stations de travail. La bonne humeur et l’esprit d’équipe transpirent vraiment de ces travailleurs affairés à trier les matières défilant sur d’immenses convoyeurs. Certains des employés sont en poste depuis l’ouverture de l’organisme.

Tricentris est aussi un centre d’innovation où le verre, par exemple, peut être recyclé pour servir d’ajout dans la composition du béton (Verox).

Service de recyclage Sterling, Mirabel

Notre seconde visite s’est effectuée au Service de Recyclage Sterling de Mirabel. Ce centre recycle les matériaux secs provenant des déchets de constructions : bois, métal, béton, bardeaux de toit, gypse…

Tout comme lors de notre première visite au centre de tri de Lachute, d’immenses convoyeurs et une armée de travailleurs servent à classer les matériaux. Les matières ainsi recyclées deviendront des matériaux de base comme des copeaux de bois, de l’agrégat, du combustible pour les cimenteries…

Reconnaissance

Notons que le 13 avril dernier, la Ville de Prévost recevait un prix de Tricentris pour s’être démarquée dans la catégorie des villes de 5 000 à 25 000 habitants, pour l’augmentation de la quantité moyenne de matières recyclables, calculée par habitant, acheminées à ces centres de tri pour 2016. La Ville s’est vu remettre à cette occasion, une borne de recharge pour véhicules électriques qui sera installée sur son territoire.

Réflexion

Bien que très efficace au niveau des processus de recyclage, notre société devrait-elle plutôt songer à des moyens de réduire la production de déchets à la source ? Une éventuelle visite à un centre de recyclage ou le visionnement de capsules vidéo devraient alimenter notre réflexion…

Tricentris : http://www.tricentris.com

Service de recyclage Sterling Inc. : http://www.recyclage-sterling.com/main

Imprimer