20e édition colorée

Photo : Jordan DupuisPhoto : Jordan Dupuis
Jordan Dupuis
Jordan Dupuis

Les derniers articles par Jordan Dupuis (tout voir)

Symposium de peinture de la gare de Prévost

Jordan DupuisPour une 20e année de suite, la gare de Prévost a accueilli le symposium de peinture où plus de 80 artistes peintres venant d’un peu partout au Québec ont pu exposer leurs œuvres.

Photo : Jordan Dupuis;  Le prix spécial 20e anniversaire, a été remis à Jean-Yves Mercier, de Val-David

Photo : Jordan Dupuis; Le prix spécial 20e anniversaire, a été remis à Jean-Yves Mercier, de Val-David

Le symposium s’est déroulé dans une ambiance accueillante et amicale où les peintres ont pris le temps d’expliquer leurs œuvres, leurs techniques et leurs inspirations du moment aux visiteurs. La grande variété de styles de peinture a même poussé les peintres à visiter les expositions de leurs confrères pour échanger sur les différentes méthodes et procédés qu’ils utilisent. C’était également l’occasion idéale pour de nouveaux artistes de venir exposer leurs œuvres afin d’avoir une première impression du public et d’en apprendre plus auprès des exposants plus aguerris.

La remise des prix

Photo : Jordan Dupuis ; Mireille Béland, de Piedmont, et Caroline Marcant, de Montréal

Photo : Jordan Dupuis ; Mireille Béland, de Piedmont, et Caroline Marcant, de Montréal

Le prix de la relève a été remis à Caroline Marcant, de Montréal, qui expose ses œuvres au symposium depuis maintenant trois ans. « Caroline n’a cessé de progresser dans un style qui est pourtant bien difficile, soit l’abstraction », nous dit Mme Depont, organisatrice de l’événement. La gagnante s’est alors dite très heureuse de cette belle reconnaissance : « Trois ans de bonheur, trois ans de plaisir, et encore beaucoup d’années devant moi où j’espère pratiquer la peinture, évoluer et grandir grâce au public que je tiens à remercier ».

Le prix spécial 20e anniversaire a été remis à Jean-Yves Mercier, de Val-David, qui a un style de peinture qui rappelle celui des tout premiers peintres nous dit Mme Depont. « Ce dernier peint avec des pigments naturels qu’il va chercher lui-même dans la nature, c’est un travail extraordinaire, son œuvre est cohérente et on reconnait bien ses couleurs et son style », rajoute-t-elle.

Le choix du public a été remis à Mireille Béland de Piedmont avec une magnifique représentation d’une jeune pianiste. Finalement, deux artistes ont chacun fait don d’une de leurs œuvres, il s’agit de Colette Lamour, de Saint-Sauveur, et Claude Lasalle, de Grenville-sur-la-Rouge. Ces deux œuvres ont été remises à deux bénévoles de l’événement, tirés au sort, il s’agissait alors de Jean-Pierre et Gisèle.

Imprimer