Courir pour la cause

diapo_pandora
Jordan Dupuis
Jordan Dupuis

Les derniers articles par Jordan Dupuis (tout voir)

Pandora 24, de l’endurance à revendre

Jordan Dupuis – Dans le cadre d’un Ultramarathon-trail de 24 h, organisé annuellement par l’équipe de Pandora 24 et le concours du Comité régional pour la protection des falaises (CRPF), plus de 120 personnes sont venus participer à cette épreuve, seuls ou en équipe, afin d’amasser des fonds pour la protection du massif des falaises de Piedmont, Prévost et Saint-Hippolyte.

La Pandora 24 qui en est à sa quatrième  édition, est un Ultramarathon-trail de 10 km se déroulant dans les escarpements de Prévost, Piedmont et Saint-Hippolyte. Pour l’occasion, les coureurs de tout âges sont venus faire le plus de tours possible du parcours. Cette course a débuté à la gare de Prévost le 22 juillet, à 10 h pour se terminer 24 h plus tard. Pour plusieurs, c’était également l’occasion de venir battre leur propre record des années précédentes. Les plus jeunes ont également pu participer à la MINI Pandora dans un circuit de 3,5 km qui faisait le tour du Lac Paradis pour revenir à la gare de Prévost.

Les résultats

Après 24 h d’efforts intenses dans les sentiers, c’est Sylvie Ménard (120 km) qui l’a emporté chez les femmes et Yves Hamel (130 km) chez les hommes. Les plus jeunes ont fourni d’impressionnantes performances allant de 16 à 70 km parcourus dans les montagnes. À la fin de l’épreuve, tous les participants se sont vus remettre une bière « Pandora 24 » spécialement brassée pour cet événement à l’image de la course et en l’honneur de ces courageux participants par Agence Terroir.

Les ultramarathoniens pouvaient s’installés avec leur tente sur le terrain de la gare de Prévost

Les ultramarathoniens pouvaient s’installés avec leur tente sur le terrain de la gare de Prévost

Des organisateurs choyés

Ravis du succès toujours grandissant de la Pandora 24, les organisateurs se réjouissent également de la participation de plus de 40 bénévoles qui rendaient possible l’événement. De plus, plusieurs commerces et commanditaires sont venus offrir des rafraîchissements, de la nourriture et des traitements de massothérapie tout au long du marathon. Cette aide bénévole a notamment contribué à amasser près de 20 000 $ pour l’événement. Cette somme permet d’acquérir et d’annexer plus de terres au parc, qui ne cesse de grandir d’année en année, nous disent les organisateurs, visiblement enthousiastes du succès de cette journée.

Rappelons également que les sentiers de la Pandora sont situés à Prévost et Piedmont, sur la réserve naturelle Alfred-Kelly, propriété de Conservation de la Nature Canada et que le CRPF (ou Comité régional pour la protection des falaises) a pour mission la protection du massif des falaises de Piedmont, Prévost, et Saint-Hippolyte.

Imprimer