Un projet main dans la main

diapo_projet_main
Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Une vingtaine d’éducatrices étaient présentes lors du lancement du projet Jouons avec les mots.

Une vingtaine d’éducatrices étaient présentes lors du lancement du projet Jouons avec les mots.

Valérie LépineLe lancement d’un projet de soutien aux éducatrices des services de garde en milieu familial a eu lieu le 12 septembre dernier. Mis sur pied par le Bureau coordonnateur CPE Main dans la main de Saint-Sauveur1, ce projet permettra aux responsables des services de garde d’être mieux outillées pour faire face aux difficultés langagières des enfants et pour leur permettre de développer les habiletés nécessaires à l’apprentissage de la lecture.

En 2016, le ministre da la Famille, Sébastien Proulx, annonçait un budget de 2 M$ pour financer des projets qui soutiendraient la qualité des services de garde. Le Bureau coordonnateur CPE Main dans la main de Saint-Sauveur (BC) a alors décidé de soumettre un projet qui permettrait d’apporter un meilleur soutien aux éducatrices sur toutes les questions liées aux difficultés langagières et au développement des habiletés nécessaires à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Une des trousses de lecture qui pourra être prêtée aux éducatrices.

Une des trousses de lecture qui pourra être prêtée aux éducatrices.

Il faut savoir que 80 % des demandes de soutien pédagogique que reçoit le BC de la part des éducatrices sont liées aux troubles du langage chez les enfants en garderie.

Dans ce contexte, le BC a soumis un projet au ministère de la Famille au début de l’année 2017. Ce projet qui permettrait à terme d’augmenter les compétences professionnelles des responsables des services de garde par l’acquisition de connaissances théoriques sur le langage et la littératie.

Ce projet appelé Jouons avec les mots a été accepté par le ministère de la Famille le 23 mars 2017. Le 12 septembre, il a été présenté à une vingtaine d’éducatrices travaillant sous la supervision du BC.

Le Bureau coordonnateur CPE Main dans la main soutient et supervise un total de 59 éducatrices. Quatre-cent-cinquante-deux (452) enfants sont sous sa responsabilité. À Piedmont et à Sainte-Anne-des-Lacs, cinq et quatre services de garde sont sous sa supervision respectivement, pour un total de 66 enfants.

Christine Brodeur, directrice adjointe du Bureau coordonnateur CPE Main dans la main, présente le projet Jouons avec les mots aux éducatrices lors de son lancement le 12 septembre dernier.

Christine Brodeur, directrice adjointe du Bureau coordonnateur CPE Main dans la main, présente le projet Jouons avec les mots aux éducatrices lors de son lancement le 12 septembre dernier.

Le projet est constitué de deux volets. D’abord, la mise sur pied de formations gratuites offertes aux éducatrices sur le développement langagier (ses composantes, ses stades, les indices d’anomalie, les facteurs de risque, etc.), la littératie (techniques pour intéresser les enfants aux livres) et la théorie de l’attachement (puisque le développement du langage est fortement corrélé au processus d’attachement chez l’enfant). À noter que les parents pourront assister à une partie de ces formations.

Ensuite, le BC a créé des trousses thématiques et des sacs à livres qui pourront être prêtés aux éducatrices. Une banque d’ouvrages de référence et du matériel pédagogique seront aussi mis à leur disposition.

Les éducatrices présentes lors du lancement semblaient très enthousiastes face à ce projet. Certaines ont déclaré qu’elles se retrouvaient souvent démunies face aux problématiques langagières des enfants qu’elles gardent puisque les ressources en orthopédagogie sont malheureusement très limitées dans la région. D’autres ont affirmé que ce programme serait facile à appliquer parce que les enfants aiment naturellement les livres.

__________________________

1 Le Bureau coordonnateur CPE Main dans la main de Saint-Sauveur a comme mission de superviser les services de garde publics en milieu familial de huit villes dans la MRC des Pays-d’en-Haut. Il maintient également un service d’information dédié aux parents.

Imprimer