Vision des enjeux à Piedmont

Valérie Lépine
Valérie Lépine

Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Nathalie Rochon présente sa vision des enjeux politique à Piedmont

Valérie Lépine – Le 14 septembre dernier, le Journal a rencontré la candidate à la mairie de Piedmont, Nathalie Rochon, pour connaître son opinion sur différents enjeux importants liés à la Municipalité.

Développement durable

Le développement durable est un des axes importants de la campagne de Mme Rochon. Elle a abordé d’emblée ce sujet lors de l’entrevue. Concrètement, une approche centrée sur développement durable se traduirait entre autres selon elle par la création d’espaces de stationnement incitatif pour le transport en commun (pour les automobiles et les vélos), par l’installation de bornes de recharge électriques, par l’encouragement de l’agriculture urbaine et par l’installation de panneaux électroniques à certains endroits stratégiques de la ville pour diminuer la quantité de papier utilisée pour informer le public.

Organismes communautaires

Autre sujet de prédilection de Nathalie Rochon : le soutien aux OBNL de Piedmont. Elle aimerait que l’administration et le Conseil de Piedmont soient plus impliqués dans la diffusion d’information relative à ces organismes pour, entre autres, diminuer leur isolement.

Eau potable et gestion des eaux usées

Face aux projets de développement à Piedmont (celui de la compagnie Cisco à la limite de Piedmont et de Prévost et le projet Lufti entre la 15 et la 117, entre autres), Mme Rochon affirme que, selon l’information qu’elle a glanée auprès des employés de l’administration, la Municipalité aurait la capacité de fournir de l’eau potable et de gérer les eaux usées dans les secteurs touchés par ces projets.

Protection de l’environnement vs développement résidentiel

« J’ai un constat : les citoyens ne veulent pas développer la municipalité. Ça, c’est assez clair. Les gens sont venus ici parce qu’il y a de beaux paysages, de beaux arbres. Moi-même d’ailleurs c’est ce qui m’a attirée ici. […] Des développements multi-logements […], les gens n’en veulent pas. »

Projet d’élargissement de l’autoroute 15 pour augmenter la capacité de circulation automobile

Mme Rochon déclare à ce sujet que l’intention est intéressante, mais qu’elle opterait plutôt pour augmenter de nombre de places dans les stationnements incitatifs. Elle pense qu’il faut considérer d’autres options pour diminuer le trafic routier, pas seulement l’autoroute 15.

Centre sportif régional

« Je pense qu’un complexe sportif doit être proche d’une école, définitivement. Je l’ai dit au Conseil des maires d’ailleurs, j’ai dit – Arrêtez de parler juste de dépenses, les enfants c’est aussi un investissement-. C’est sûr que ce n’est pas à n’importe quel prix. Présentement on n’est pas dans les coûts et les détails, mais c’est l’idée en général. »

En terminant, la candidate à la mairie a voulu souligner qu’elle comptait soutenir les entrepreneurs de Piedmont (en insérant des dépliants promotionnels dans les trousses de bienvenue par exemple). Elle voudrait aussi dynamiser les séances du Conseil en projetant l’information discutée sur un écran, devancer les séances à 19 h pour ajouter une période de questions et permettre les questions par écrit. Elle dit considérer la possibilité d’éventuellement diffuser l’enregistrement des séances sur le site web de la Ville.

Enfin, elle voudrait aller plus loin au niveau de la culture et des loisirs. Le parc Gilbert-Aubin serait d’ailleurs selon elle un bon endroit pour la mise en valeur du patrimoine de Piedmont.

L’équipe de Nathalie Rochon n’a actuellement pas d’opposition. Celle-ci a cependant déclaré au Journal qu’elle s’attend à « avoir une surprise ou deux » et que son équipe était préparée à cette éventualité. « On ne prend rien pour acquis », a-t-elle affirmé.

Imprimer