Échos du conseil de Ville de Piedmont

Louise Guertin
Louise Guertin

Les derniers articles par Louise Guertin (tout voir)

Louise Guertin – Assemblée régulière tenue le 15 janvier 2018.

L’assemblée a débuté à 19 h et selon les nouvelles modalités compte deux périodes de questions dont l’une, au tout début.

Urbanisme

Assemblée de consultation, le 12 février à 19 h : en vue de permettre à Interclub/Centre fusion d’abriter le bureau d’un courtier immobilier Sutton. La demande a fait l’objet d’un vote public et deux conseillers, M. Claude Brunet et Mme Claudette Laflamme ont voté contre la résolution d’un projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI).

En novembre, le Conseil précédent avait refusé la demande de Interclub. Le Conseil présidé par Mme Rochon renverse donc cette décision. À la question pourquoi s’opposer à cette dérogation, M. Brunet et Mme Laflamme, préfèrent que l’on respecte de manière intégrale le zonage actuel qui est « récréatif ».  Dans sa présentation, Mme Pascale Auger, conseillère responsable de l’urbanisme a expliqué que le Centre fusion abrite déjà des commerces, tels une agence de voyages et un salon de beauté. Elle a spécifié que le changement recommandé est circonscrit à ce projet d’un bureau professionnel et qu’aucune modification à l’édifice n’est requise; on prévoit l’ajout d’une enseigne à celles existantes.

Parmi les autres projets approuvés par le Conseil : 1) le remplacement de l’enseigne de Moulée Guénette pour marquer le changement de nom de l’entreprise à La Gamelle; 2) la démolition d’un bâtiment et la construction d’une nouvelle maison au 563 chemin Hervé; 3) un agrandissement au 276, chemin des Hauteurs incluant l’ajout d’un garage nécessitant une dérogation (parce qu’en cours avant) et une architecture qualifiée, par Mme Auger, de « moderne » qui tient compte des particularités du terrain dont une partie n’est pas constructible à cause d’une pente à 25 %.

Travaux

Déblaiement de la neige – À la première période de questions, le Journal a voulu savoir les paramètres qui encadrent le nettoyage des rues l’hiver. L’équipe affectée à cette tâche compte dix employés séparés en deux groupes déployés sur des horaires de douze heures, dirigée par le directeur des Travaux publics, M. André Mongeau. Un employé de garde est responsable de faire l’inspection visuelle du territoire et de tenir compte des prévisions météo pour la planification du travail. Les artères principales, les routes d’autobus scolaires sont considérées prioritaires. La fréquence des passages de l’équipement est entre 3 et 4 heures selon la température; les bornes-fontaines doivent être dégagées dans un délai de 48 heures.

Fibres optiques – Le projet de relier par fibres optiques les différents édifices de la municipalité continue. Un contrat a été donné à la firme Énergie & Télécom Électrosag, au montant de 11 051,76 $ (plus taxes) pour relier l’édifice de l’horticulture sise au 707, boul. des Laurentides.

Compteurs d’eau – Le projet d’installer un certain nombre de compteurs d’eau afin d’évaluer l’utilisation et les coûts reliés à l’eau progresse lentement. Il semble difficile de convaincre les citoyens d’être cobayes tout en respectant les critères d’échantillonnage établis par le gouvernement.

Finances

Le Conseil a approuvé une résolution permettant à la directrice générale de payer sur réception les factures reliées aux coûts fixes (ex. : électricité, téléphone, etc.) et de faire rapport sur ces dépenses au Conseil à l’assemblée mensuelle. Ces dépenses, dites incompressibles, représentent 77 % du budget. Les comptes payés pour la période courant du 15 décembre au 15 janvier 2018 s’élèvent à 527 823,11 $. La réserve du budget 2018 prévue pour les services de la Sûreté du Québec est plus élevée de 5 264 $ (un total de 551 264 $), mais avec une facture additionnelle de 54 940 $.

Contributions – Une contribution de 10 140 $ faite en deux versements en 2018 à la Maison des jeunes Saint-Sauveur/Piedmont représente une augmentation de 2,5 % par rapport à la contribution versée en 2017.

Mme Claudette Laflamme a souligné que la Maison des jeunes était en période de collecte de fonds pour laquelle on vend des billets (20 $) dont le prix est une bourse de voyage de 3 000 $, la destination étant au choix du gagnant.

Pour sa part, la Chambre de commerce de la Vallée de Saint-Sauveur reçoit une contribution de 25 000 $, une augmentation de 2 500 $ ou 11,11 % par rapport à 2017. M. Pierre Urqhart, directeur général de la Chambre de commerce, était présent et a remercié le Conseil pour la contribution de Piedmont.

Imprimer