C-Tech fête ses 20 ans

Luc Brousseau
Luc Brousseau

Les derniers articles par Luc Brousseau (tout voir)

L’art de démarrer une entreprise

Luc Brousseau – Couturière dans l’âme, soucieuse de qualité et de style, elle s’est présentée au Casino de Montréal avec quelques-unes de ses confections pour les présenter aux propriétaires. Quelle ne fut pas sa surprise d’y décrocher un premier contrat de 30 000 $! Elle était tellement enthousiasmée qu’elle a fondu en larmes sur place et les agents de sécurité ont dû la raccompagner à son véhicule. C’était il y a 20 ans alors que Marie-Josée Benoit opérait depuis son petit appartement assisté de deux voisines pour la confection de ses vêtements.

Une entreprise sans nom

Marie-Josée Benoit de C-Tech

Marie-Josée Benoit s’est donc retrouvée entrepreneure du jour au lendemain et ne disposait que de trois semaines pour se trouver un nom d’entreprise, l’enregistrer et livrer la marchandise. Quelques jours plus tard naissait Cheftech.

Avec une détermination hors de l’ordinaire, elle a bâti son entreprise seule pendant les dix premières années puis elle a engagé régulièrement une nouvelle personne par année au cours des dix années suivantes.

L’évolution constante de l’entreprise pousse alors Marie-Josée à créer C-Tech promo, corporation qui englobe l’ensemble des opérations; tout ce qui est imprimé ou brodé sur des articles de promotion représentant 80 % du chiffre d’affaires et la division de confection de vêtement Cheftech. Si l’entreprise bénéficie aujourd’hui d’une clientèle très fidèle, ce n’est pas le fait du hasard, dans ses premières années d’opération un fournisseur lui a refilé du matériel défectueux et Marie-Josée a dû travailler pendant un an et demi sans profit pour remplacer sans frais tous les vêtements qui avaient été livrés.

N’ayant bénéficié d’aucun support extérieur, ce sont ses fidèles employés qui l’ont toujours motivé, avec lesquels elle a réussi à se bâtir une renommée enviable. Maintenant bien outillée et autonome à 100 %, elle ne donne aucun sous-contrat et se dit confiante et prête à accueillir un contrat majeur afin de passer en grande vitesse. Son ambition? Rien de moins que d’être le fournisseur officiel de tous les grands chefs cuisiniers du monde.

C-Tech fête ses 20 ans

Après 20 ans, l’entreprise engage maintenant 12 employés et possède sa propre bâtisse à Prévost.

Le réseau des gens d’affaires de Prévost est heureux de participer à la célébration de leur 20e anniversaire qui se tiendra le 22 février lors d’un 5 @ 7 en formule cocktail dînatoire suivi d’une visite d’entreprise.

Imprimer