Échos du Conseil de ville de Sainte-Anne-des-Lacs

Séance ordinaire du Conseil municipal tenue le 12 mars 2018

Consultation publique

Un Conseil durant lequel les sujets d’une consultation publique, qui aura lieu le 14 avril, à 9 h 30, à l’hôtel de ville, ont été discutés à plusieurs reprises. Les sujets sont les suivants :

  • le projet de règlement 1001-25-2018 modifiant le règlement de zonage 1001 afin d’autoriser certains usages supplémentaires dans les constructions accessoires, dans l’encadrement de la location des résidences de tourisme et dans l’autorisation pour la garde de poules. Selon le conseiller Jean-Sébastien Vaillan-court, ce projet peut être modifié suite à cette consultation. D’ailleurs, mesdames Plante et Cousineau ont déjà demandé des précisions telles que de définir un court séjour et la raison de réunir tous ces éléments sous la rubrique usages. Ce projet de réglementation sera mis sur le site web de la Municipalité. Les citoyens pourront le consulter et ainsi se préparer pour le 14 avril.
  • le projet de règlement no 441-2018 relatif à la gestion des contenants (bacs) de matières résiduelles de la Municipalité. Avec cette consultation, il sera possible de régler le problème des bacs qui sont laissés sur le bord du chemin qui nuisent au déneigement et sont une nuisance visuelle.

Dossiers d’ordre général

Vu le succès de l’implantation des conteneurs semi-enfouis sur le territoire de la Municipalité. il devient nécessaire de répondre à la demande. Un trio de conteneurs semi-enfouis sera installé dans le stationnement du Parc Henri-Piette entre la patinoire et le bâtiment du Service des Loisirs et un conteneur supplémentaire pour matières recyclables sera placé dans le stationnement du Centre communautaire.

Lors de l’adoption du règlement portant sur la gestion du projet pilote de l’accès à l’eau au Parc Irénée-Benoit, une demande de vote fut demandée par M. Lamarche qui n’était pas en accord avec l’interdiction de la pêche mentionnée dans l’article 6. Celui-ci voudrait que la pêche soit permise à certains endroits de la bande riveraine. Le règlement fut adopté à 4 contre 2.

Une petite visite imprévue de la candidate de la circonscription de Prévost pour le Parti libéral du Québec, Mme Goyette qui s’est, brièvement, présentée aux membres du Conseil ainsi qu’aux citoyens présents.

Gestion des contrats

L’octroi de plusieurs contrats. Pour l’asphaltage, sept soumissions ont été déposées. L’entreprise LEGD Inc. a été retenue. Trois soumissions ont été présentées pour chacun des projets suivants et les entreprises, ci-mentionnées, ont été retenues : pour le dynamitage (Dynamitage Ritchie); pour le lignage de certains chemins (Les Signalisations R.C. inc.); pour le rapiéçage de chaussée (Construction ANOR Inc.); pour la pulvérisation d’asphaltage (Ali Construction inc.) et finalement, pour le balayage des chemins, dépôt de deux soumissions (Les Entreprises Jeroca inc.). Le fauchage des abords des chemins a été donné à l’entreprise Les Gazons verts qui a soumis une offre de service pour les années 2018 et 2019.

Appui à l’Hôpital de Saint-Jérôme

Comme la population des Laurentides est, présentement, de 609 441 personnes et qu’en 2025, selon l’Institut de la statistique du Québec, elle atteindra 670 000 personnes et comme la région des Laurentides est sous-financée par le gouvernement du Québec en matière de santé depuis plusieurs années, et ce, malgré la croissance de sa population ainsi que  son vieillissement, la Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs appuie la Ville de Saint-Jérôme dans sa demande au gouvernement du Québec d’inscrire la modernisation et l’agrandissement de son hôpital au Plan québécois des infrastructures 2015-2025.

Environnement

Les citoyens pourront consulter sur le site web de la Municipalité ainsi qu’à l’Hôtel de Ville, le rapport de conformité des rives (voir section bandes riveraines) ainsi que les statistiques d’échantillonnage des lacs et des cours d’eau (voir dans « eaux de baignade »).

M. Drennan, demande si la sélection pour le futur comité Politique de l’Environnement est terminée. Il y aura prolongation, puisque la partie « citoyens » n’est pas encore complétée. Ce comité sera nommé par le conseil municipal d’avril.

Questions et commentaires du public

M. Pronovost, avec en appui le tableau comparatif des municipalités de Sainte-Anne-des-Lacs, de Prévost et de Piedmont paru dans le Journal des citoyens lors de la dernière édition, questionne les membres du Conseil sur le coût de la cueillette des ordures, beaucoup plus élevé pour notre municipalité comparativement aux deux autres. Le conseiller Serge Grégoire propose de faire une recherche pour obtenir une comparaison juste en examinant les mêmes éléments.

En réponse à M. Lamarche sur la question de l’interdiction de la pêche, M. Drennan a tenu à spécifier qu’il y avait un règlement qui exigeait de prendre soin des bandes riveraines. Si tel est le cas et s’il est aussi interdit de pêcher à partir des structures du Parc Irénée-Benoit, où donc les personnes qui aimeraient se prévaloir de ce droit pourraient-elles le faire? Le conseiller Harvey s’oppose à ce que l’on pêche à partir de la bande riveraine pour la même raison évoquée par M. Drennan. La seule façon, pour l’instant, de pouvoir profiter de ce loisir est de louer une embarcation et d’aller pêcher sur le lac.

Imprimer