Projet de miniquartier à Prévost

Mathieu Pagé

Mathieu Pagé

journaliste et photographe chez Journal des citoyens
Étudiant en économie politique au département de Science politique à l'Université de Montréal
Mathieu Pagé

Les derniers articles par Mathieu Pagé (tout voir)

Un esprit de communauté, d’entraide et de partage

Mathieu Pagé –  Le 29 mai dernier se tenait une première présentation publique du projet de mini-quartier Le Hameau à la salle Saint-François Xavier de Prévost.

Tirant leur inspiration de l’initiative du projet de Sherbrooke Le Petit Quartier, le comité de pilotage a organisé la soirée pour présenter le projet aux citoyens de Prévost. L’objectif du comité est de créer un miniquartier d’une cinquantaine de maisons de 750 pi2.

Les membres du comité de pilotage du projet Le Hameau ont voulu permettre à Richard Painchaud et Guillaume Brien, de présenter aux citoyens de Prévost leur projet et d’expliquer les différentes étapes techniques menant à l’aboutissement d’un miniquartier. À la suite de leur présentation en ligne (via skype), les citoyens présents ont pu poser leurs questions.

La recherche d’un esprit de communauté, d’entraide et de partage a été à la base de l’idée de Richard Painchaud lorsqu’il a débuté les démarches pour la création d’un miniquartier à Sherbrooke. Son objectif était d’offrir une alternative aux maisons traditionnelles et un meilleur accès à la propriété, dans un marché où le prix de celle-ci a explosé dans les 10 dernières années.

Pour les fondateurs du projet de Sherbrooke, la création d’un mini quartier est un processus évolutif et démocratique. Par des assemblées générales, où tous sont égaux, ils établissent les règlements du quartier et tous les aspects techniques. Ceci permet au miniquartier de s’adapter à de nouveaux besoins qui peuvent émerger.

Les deux fondateurs ont été très clairs sur le fait que le concept essentiel aux miniquartiers est l’esprit de communauté, et que les propriétaires qui participent à la création doivent être mus par le désir de vivre une expérience d’entraide et de communautarisme.

Le Hameau de Prévost

La présentation de mardi était donc une sorte d’appel aux citoyens, où le comité de pilotage du Hameau cherche à trouver de futurs copropriétaires prêts à s’impliquer dans le projet. Le Hameau est encore au stade embryonnaire, où les spécificités ne sont pas établies et devront l’être par un plus grand nombre de copropriétaires. C’est d’abord par un désir de communauté, mais aussi de réduire sa consommation et d’établir une proximité entre voisins que les membres du comité ont démarré le projet. L’objectif du projet est d’offrir un meilleur accès à la propriété et d’être multigénérationnel : l’attrait doit être aussi grand pour les jeunes familles, avec un espace commun de jeu pour les enfants, que pour les personnes plus âgées.

Imprimer