AGA de HÉPAN

La Forêt Héritage pour la promotion des activités de plein air

Francine Brière – Jeudi soir, le 12 juillet, avait lieu à Sainte-Anne-des-Lacs la 3e assemblée générale annuelle d’Héritage Plein Air du Nord (HÉPAN).

La mission de cet organisme est la promotion des activités de plein air sur un territoire protégé chevauchant les villes de Prévost et Sainte-Anne-des-Lacs.

HÉPAN a le vent dans les voiles depuis sa formation en 2015. Preuve qu’il répond à un réel besoin de la population, sa première levée de fonds officielle a récolté au-delà de 200 000 $ auprès des membres et utilisateurs seulement ! Les citoyens ont parlé, les gros donateurs ont entendu. En effet, HEPAN a aussi obtenu des subventions substantielles d’organismes donateurs pour acquérir un terrain dans un but de conservation tout en permettant un usage récréatif encadré de La forêt Héritage. C’est sous cette nouvelle appellation que le territoire actuel offre 32 kilomètres de sentiers en hiver pour le ski de fond, la raquette et le fat bike. Et 23 kilomètres en été : pour la randonnée pédestre et le vélo de montagne.

Dans les projets pour l’exercice 2018-2019, il y aura l’aménagement d’un stationnement sur un terrain adjacent au réseau de sentiers acheté et aménagé par la Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs. Les membres du conseil d’administration ont remercié la Municipalité pour sa collaboration et son don de 50 000 $. Quelques présences soulignées lors de l’assemblée : Jean-Sébastien Vaillancourt et Normand Lamarche, conseillers municipaux de Sainte-Anne-des-Lacs; Pierre Daigneault et Michèle Guay, membres du conseil municipal de Prévost; Marie-Ève Boyer, représentante de la Caisse Desjardins de la Vallée des Pays-d’en-Haut; Pierre-Antoine de la SOPAIR; et plusieurs autres membres donateurs. D’autres projets à venir : la construction d’un kiosque d’accueil, une nouvelle signalisation pour répondre aux besoins des usagers et des premiers répondants en cas d’incident, la poursuite des discussions avec des propriétaires terriens pour acquérir des terrains et surtout, la régularisation des ententes de passage sur les terrains privés où sillonnent les sentiers de La forêt Héritage. Le rapport annuel est disponible sur le site web : www.heritagedunord.org

Imprimer