Échos du Conseil de Ville de Prévost

Yvon Blondin
Yvon Blondin

Les derniers articles par Yvon Blondin (tout voir)

Séance ordinaire du conseil municipal tenue le 9 juillet 2018.

La canicule qui toucha notre ville au début de juillet en invita plusieurs à sortir de leur résidence pour se rafraîchir : « et pourquoi pas en profiter pour visiter le nouvel établissement Shawbridge microbrasserie et charcuterie pour siroter un bon bock » très bonne idée, mais ceci ne fait pas le bonheur de tous. Monsieur Hugues Charbonneau, résident de la rue Shaw intersection 117 (la belle petite maison en planches grises) déposa une pétition contenant 14 noms et soutenant que le bruit émis par le nouveau commerce les empêche de dormir, et ce, jusqu’à la fermeture. Monsieur Néron, pour sa part, est conscient de la situation et c’est pour ces raisons qu’il fit installer, dans les derniers jours, pour 10 000 $ de panneaux acoustiques. Monsieur le maire invita les partis au dialogue, dossier à suivre…

La MRC RDN aurait tardé à réagir à la hausse de la contribution de Prévost pour le TACL (transport adapté collectif des Laurentides) qui serait passé pour 2018 à 129 675 $, elle était à 84 525 $ en 2017 soit une augmentation envisagée de 57 %. Montage vidéo à l’appui, monsieur le maire nous montra l’incohérence de cette hausse de tarif par rapport aux contributions des autres Villes concernées. Après une franche négociation entre le maire Germain et les représentants du TAC Laurentides, Victoire ! Nous reviendrons pratiquement aux mêmes frais que l’an dernier, soit 85 000 $. Rappelons que le TACL fournit le transport par autobus Mont-Tremblant – Saint-Jérôme.

Gestion réglementaire

Un projet de règlement fut déposé relatif au déneigement résidentiel et des entrées charretières, en gros la Ville souhaite une meilleure coordination entre le travail des déneigeurs au service de la Ville et des autres au privé.

Le projet de règlement autorisant les potagers en cour avant fut adopté, si la chose vous tente informez-vous des conditions auprès de l’Hôtel de Ville.

Une nouvelle station-service verra bientôt le jour à la limite sud-ouest de notre Ville, ici nous parlons d’un lot qui est contigu à la ville de Saint-Jérôme.

Gestion des contrats

La firme de vérificateurs externes Amyot et Gélinas présenta une facture d’honoraires supplémentaires au montant de 11 410 $, le conseil de Ville n’était manifestement pas d’accord puisqu’on a voté un supplément de seulement 5 705 $.

La campagne des bacs bruns avec Les Denis Drolet fait du chemin; instaurée au temps du maire Richer nous avons manifestement entre les mains une réussite puisque la MRC Brome-Missisquoi versera 5000 $ à la Ville de Prévost pour l’utilisation des six panneaux de ladite campagne, faisant la promotion de ces bacs.

Varia

Un mandat fut octroyé à la firme Patrick Logan pour la conception des plans et devis relatifs au projet Place de la Gare à Prévost.

Questions du public

Monsieur Éric Cadotte, rue Mozart; ce résident s’informe auprès de monsieur le maire sur l’éventualité que la rue Marchand soit ouverte à la circulation à sens unique, ce qui soulagerait le trafic sur sa rue qui est occasionné par l’achalandage à l’école des Falaises. Monsieur Germain répond que cette modification sera effectuée en 2019.

Monsieur Léon Archambault, rue des Mésanges; ce citoyen questionne monsieur le maire sur l’installation d’un arrêt à l’intersection du chemin Lac Écho et de la rue Rainville. Le maire répond qu’une pétition de 138 noms le réclamait. Monsieur Archambault est étonné qu’il n’ait jamais été approché pour signer le document.

Monsieur Yvon Blondin, montée Sainte-Thérèse, se pose cette question : installe-t-on des arrêts à coût de pétition ou devrait-on au préalable mandater des experts en circulation pour faire une analyse exhaustive de la situation ?

Imprimer