Ma différence en couleur

L’événement se tenait sur la terrasse de l’hôtel Le Chantecler par une soirée chaude et un ciel étoilé. Photo courtoisie
Louise Guertin
Louise Guertin

Les derniers articles par Louise Guertin (tout voir)

Soirée bénéfice, un succès pour les 25 ans de l’Échelon

Louise Guertin – Le 12 septembre dernier se tenait un souper-bénéfice pour célébrer les 25 ans de l’Échelon des Pays-d’en-Haut crée en 1993 suite à la troisième vague de désinstitutionnalisation décidée par le Gouvernement du Québec.

Cette année, la formule était différente. Ma différence en couleurs, l’événement phare de levée de fonds pour l’Échelon depuis 10 ans se déroulait en même temps qu’un souper sur la terrasse de l’hôtel Le Chantecler par une soirée chaude et un ciel étoilé. « C’était une première et nous avons été agréablement surpris et touchés de la réponse chaleureuse des élus et de la communauté. Près de 120 personnes étaient présentes au souper. C’est vraiment apprécié ! », nous a confié la coordonnatrice de l’Échelon, Mme Lucie Arcand.

La présidente d’honneur, Mme Sylvie Talbot de chez Hybrid et M. Éric Léger, invité d’honneur, ont encouragé les personnes présentes à être généreuses. À souligner la présence du préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut M. André Genest et celle de la mairesse Mme Nathalie Rochon, avec les élus du Conseil de Piedmont, pour appuyer la cause. Étaient également présents Mme Carole Bouchard et M. Michel Fortier, cofondateurs du Journal des citoyens.

L’atmosphère festive a inspiré les invités qui ont misé sur les dix œuvres de dix artistes connus qui depuis dix ans sont solidaires de la cause. Les personnes présentes ont également misé sur des lots offerts par les commerçants des Laurentides.

Au total, l’événement a permis de recueillir 12 000 $ qui serviront à soutenir la mission de l’Échelon. La campagne de financement se poursuit. Il est possible de faire un don au www.echelonpaysdenhaut.com ou au 450-745-0133. Un reçu d’impôts sera émis.

Rappelons que l’Échelon des Pays-d’en-Haut est un centre de jour alternatif qui accueille les personnes ayant à vivre avec un problème en santé mentale. Situés à Sainte-Adèle, les activités et services sont offerts principalement aux citoyens de la MRC des Pays-d’en-Haut. Le budget de la mission de l’Échelon est gelé depuis dix ans; la subvention du MSSS représente environ 70 % du budget total de fonctionnement.

Imprimer