Marguerite Blais – CAQ

Marguerite Blais de la Coalition avenir Québec
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Invitation des candidats

Salle de presse – Le Journal des citoyens a invité chacun des candidats de la circonscription de Prévost à présenter par écrit ce qui leur apparaît prioritaire pour la circonscription et comment ledit candidat interviendra de façon très concrète pour réaliser cette priorité. Voici la présentation de Marguerite Blais de la Coalition avenir Québec

Bien avant le déclenchement de la campagne électorale, j’ai eu la chance d’échanger et de discuter avec les citoyennes et les citoyens de la circonscription de Prévost au sujet de leurs principales préoccupations.

La croissance démographique affecte de façon positive notre région dans son ensemble, mais entraîne aussi des enjeux au niveau de la mobilité et des services de proximité. La protection des lacs et la préservation du caractère champêtre sont aussi des priorités.

Un gouvernement caquiste privilégie le développement d’un cadre de vie plus dynamique des régions et il devient essentiel de stimuler la création d’emplois. Voici certaines des initiatives qui seront privilégiées :

  • Internet haute vitesse et couverture cellulaire de qualité sur l’ensemble du territoire habité
  • Rôle accru pour Investissement Québec pour stimuler les investissements, l’entrepreneuriat et le développement des régions
  • Maintien des écoles de village
  • Développement de nouveaux sites récréotouristiques
  • Révision du mode de financement pour consolider les Cégeps en région et contrer l’exode des jeunes
  • Tabler sur les Centres collégiaux de transferts technologiques pour faire des Cégeps des pôles de développement économique régionaux

Si François Legault est élu premier ministre du Québec, il s’engage à réaliser le projet d’école secondaire de Prévost. L’accès du plus grand nombre à des activités parascolaires et à l’aide aux devoirs au secondaire fait partie des initiatives pour les jeunes. Nous permettrons aussi aux écoles d’offrir plus de sorties culturelles.

À la CAQ, nous avons des solutions viables pour faciliter nos déplacements. En 15 ans de règne libéral, le problème de la congestion routière n’a fait qu’empirer. Nous devons rendre le transport collectif plus attrayant et efficace pour tous. Il faut notamment :

  • Ajouter des stationnements incitatifs là où un mode de transport collectif est disponible
  • Appuyer dans leurs démarches les entreprises qui souhaitent développer des plateformes numériques (applications) pour favoriser le covoiturage intelligent.

Quant à la 13, on prévoit son prolongement jusqu’à l’autoroute 50, sous la forme d’un boulevard urbain. Une fois un gouvernement caquiste élu, nous travaillerons en concertation avec le gouvernement fédéral et les instances municipales afin que notre circonscription ait sa juste part des fonds dédiés aux projets de mobilité.

Une fois élue, mon rôle à l’Assemblée nationale sera d’apporter et de faire valoir les dossiers qui préoccupent mes concitoyennes et concitoyens des six municipalités de la circonscription de Prévost. En tant que députée, on ne me donne pas les pleins pouvoirs, c’est pourquoi la concertation avec les intervenants provinciaux et fédéraux, les élus municipaux, les associations citoyennes et les organismes sera essentielle. Je mobiliserai ces forces vives afin que nous collaborions en partenariat dans le but de défendre les intérêts de la population que je représente.

Imprimer