Échos du conseil municipal de Prévost

Réunion du conseil municipal de la ville de Prévost tenue le 12 novembre 2018

Une soirée qui a débuté d’une façon des plus émotives avec une délégation de parents : il fut question des soixante-huit élèves qui fréquentent l’école des Falaises qui devraient, selon les responsables de la commission scolaire, intégrer l’école des Hauteurs à Saint-Hippolyte dès septembre 2019.

Tout en verve et maîtrisant parfaitement son dossier, monsieur Éric Cadotte nous dit que le processus d’étude est à toute fin précipité, exemple : dix jours pour déposer un mémoire et sans parler de l’attitude condescendante, voire suffisante de la part des responsables de la Commission scolaire. Toujours selon monsieur Cadotte, l’école des Falaises est en mode fonctionnel ce qui signifie que nous sommes près du point de saturation, exemple : le local d’informatique fut transformé en classe et les ordis transférés à la bibliothèque, mais tous les bouts de choux ont leur place pour le moment. Le conseil appuya cette demande en votant une résolution en faveur de la démocratie scolaire et en valorisant la transparence, l’écoute des besoins et le sentiment d’appartenance à notre ville.

Litige Sylco-Prévost

Un dossier qui traîne depuis 2016  et dont peu de personnes ont connaissance; Sylco construction, un promoteur, propriétaire de terrains au pied des falaises situés à Piedmont, désirant créer son chemin d’accès à Prévost s’était vu interdire le passage sur notre territoire; conséquemment la Ville a reçu une action en dommages et intérêts qui avoisine aujourd’hui les 3 315 000 $ pour pertes financières et dommages punitifs. Les deux points qui ont amené notre conseil à changer de position et à autoriser la circulation est que nous en sommes déjà rendus à 120 000 $ de frais juridiques et que 200 000 $ additionnels auraient dû être budgétés pour l’année 2019; de plus notre MRC, qui ne permettait pas, par le passé, la construction de rues dans une zone conservation, le permet maintenant à cause des nouvelles règles de l’orientation 10 (voir article de septembre dernier en page 3 – Une politique de densification urbaine).

Quartier 50

Les frais d’inscription au quartier 50+, là où plusieurs Prévostois pratiquent des activités physiques, sont passés de 100 $ par année à 460 $; jusque-là la Ville les subventionnait à hauteur de 50 %, mais avec cette majoration; tout est remis en question. Le conseil a décidé d’effectuer un sondage auprès des 50 ans + pour cibler leurs besoins en matière de loisirs. Monsieur George Carlevaris a proposé au micro d’étendre cette recherche à toute la population de Prévost, ce qui fut bien accueilli par notre maire.

Gestion des affaires financières

La demande d’aide financière dans le dossier du terrain de soccer synthétique fut refusée par le ministère de l’Éducation; notons qu’il en aurait coûté à Prévost 66 000 $ annuellement pour l’amortissement de l’équipement.

La quote-part pour la régie inter-municipale de l’aréna régional de la Rivière-du-Nord fut présentée. Pour les 12 % de l’ensemble dont nous sommes responsables, il en coûtera à notre Ville pour l’année 2019 : pour les opérations 228 000 $ et pour l’hypothèque 130 322 $, pour un total de 358 322 $; souvenez-vous que Prévost déboursait auparavant en moyenne 75 000 $ annuellement pour satisfaire nos patineurs de tout acabit. Monsieur le maire a mentionné qu’il travaillait ardemment à réduire ces coûts.

Gestion des contrats

Le contrôle animalier pour 2019 fut accordé à la firme ANI-MO pour trois ans à raison de 40 000 $ annuellement.

Gestion du développement durable

Une résolution fut votée encourageant la lutte au changement climatique, favorisant toute action concrète en ce sens. Notre Ville, pour sa part, analysera ses pratiques et identifiera les points favorables à cette démarche.

Gestion de la sécurité publique

La somme de 60 567 $ fut nécessaire pour couvrir les frais occasionnés par un déversement d’huile survenu sur la rue Morin il y a deux semaines. Ce montant pourrait être réclamé aux personnes responsables.

Gestion des loisirs

Le protocole d’entente liant la Ville au comité de la gare fut voté et sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2019.

Varia

Le renouvellement de la cotisation 2019 pour la Ville de Prévost à l’Union des municipalités du Québec fut voté et il nous en coûtera 15 000 $.

Questions du conseil

Le conseil a pris bonne note de certains problèmes subis par nos citoyens, causés par le déneigement de cette première chute de neige; plusieurs bordures gazonnées ont littéralement été arrachées. Monsieur le maire invite les citoyens touchés à en rendre compte à l’Hôtel de Ville.

Contrairement à ce que nous pouvons lire dans certains médias sociaux, monsieur le maire Germain confirme qu’aucun permis de vente ou de culture de cannabis ne fut accordé à cette date sur le territoire de Prévost.

Imprimer