15e du CRPF

Thomas Mulcair, ancien chef du NPD ainsi qu’ancien député et ministre provincial de l’environnement de 2003 à 2006. – photo courtoisie
Salle de Nouvelles
Salle de Nouvelles

Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Le CRPF rend hommage à ses bénévoles et donateurs

Marc BoudreauLe Comité régional pour la protection des Falaises (CRPF) rend hommage à ses bénévoles et ses donateurs et souligne ses 15 ans.

Le 7 mars dernier se tenait au Centre Roger Cabana de Saint-Hippolyte, un 5 à 7 organisé par le Comité régional pour la Protection des Falaises (CRPF) pour célébrer ses 15 années d’existence. L’organisme avait généreusement convié un grand nombre de bénévoles, de donateurs et de collaborateurs, passés et actuels, ayant pris part à cette merveilleuse aventure de conservation pour les remercier et honorer leur contribution de quelque nature qu’elle fut.

Un constat s’impose d’emblée : Loyauté et passion sont des valeurs partagées par toutes ces femmes et tous ces hommes qui, chacun à leurs époques, ont mis l’épaule à la roue pour faire cheminer d’abord l’idée d’une réserve naturelle. Puis de prendre les moyens pour rendre possible la création de celle-ci. Et enfin, lui permettre une pérennité, une expansion géographique.

Les défis étaient nombreux et immenses (ils le sont toujours), mais que de chemin parcouru depuis le jour 1! C’est ainsi qu’ont eu l’occasion de se côtoyer, dans une atmosphère de détente et de bonne humeur, acteurs des premières heures et intervenants plus récemment impliqués.

Partages d’anecdotes. De grandes victoires. De moments forts…

Des allocutions de M. Luc Lefebvre, président original du CRPF, de MM Paul Germain et Bruno Laroche, respectivement maires de Prévost et de Saint-Hippolyte ainsi que de messieurs Claude Bourque, actuel président de l’organisme ont sonné aux oreilles des convives comme de grandes sources de motivation et d’inspiration pour les tâches a venir. L’implication soutenue et d’une inestimable valeur de M. Gilbert Tousignant, actuel vice-président, a également été dûment soulignée.

Les discours de Marc-André Morin, ancien député fédéral du NPD dans la circonscription de Laurentides-Labelle et membre fondateur du CRPF et de Thomas Mulcair, ancien chef du NPD ainsi qu’ancien député et ministre provincial de l’environnement de 2003 à 2006 furent particulièrement touchants, vibrants et empreints de sincérité.

La contribution exceptionnelle de 15 grands donateurs des cinq dernières années a également été soulignée. Ces organismes sont Fondation de la Faune du Québec, Fondation Écho, Ville de Prévost, Municipalité de Saint-Hippolyte, la MRC de la Rivière-du-Nord, Emploi Québec, Les Caisses Desjardins, Conservation de la Nature du Canada, Environnement et Changements Climatiques Canada, Protection des Oiseaux du Québec, Emploi Canada, Pratt et Whitney Canada, L’Association des Propriétaires de la Réserve Ogilvy, Fondation Cristal de Roche et Fondation TD des Amis de l’Environnement.

Pour illustrer le travail qu’il reste à réaliser dans les années à venir, M. Claude Bourque a cité M. Michel Leboeuf, biologiste et ex-directeur en chef de la revue Nature sauvage, Printemps 2018 # 39 :

« À l’heure où la proportion occupée par les milieux naturels tend à diminuer en deçà d’un seuil critique dans certaines portions habitées du Québec méridional, préserver les habitats de la faune et de la flore n’est plus une option; c’est une question éthique qui nous interpelle tous, mais aussi une question d’économie et de santé publique.

Car les écosystèmes naturels nous rendent de précieux services année après année : filtrations de l’air et de l’eau, recharge des nappes phréatiques, lieux de détente et de revitalisation, sans qu’il nous en coûte un seul sou. Il est plus que temps de les reconnaître à leur juste valeur ». – www.naturesauvage.ca/publications/magazine/numero-39

Imprimer