Échos du Conseil de Ville de Prévost

Yvon Blondin
Yvon Blondin

Les derniers articles par Yvon Blondin (tout voir)

Yvon Blondin

Lundi 13 mai 2019

Séance ordinaire tenue le lundi 13 mai 2019. Monsieur le maire commence la séance par un long préambule d’une dizaine de minutes sur le fonctionnement du règlement d’urbanisme; mais pourquoi cette rhétorique ? La réponse nous fut servie à la fin de la réunion. Un restaurant McDonald sera construit sur notre territoire à l’intersection boulevard Labelle et boulevard des Clos, sur l’ancien site de location Loutec. Certains sont contre, d’autres pour; chaque citoyen est libre de ses choix, allons-nous mettre aussi les croustilles au ban de la société pour le bien commun ?

Ouverture de la séance

Le dépôt des états financiers pour l’année 2018 nous fut présenté. Il en ressort que sur un budget de 17 459 770 $ la Ville a dégagé un surplus réel de 191 100 $. En ce qui a trait à la dette générale, elle était en 2017 de 23 801 177 $, elle passa en 2018 à 27 762 172 $; monsieur le maire insiste sur le fait que la Ville subit un déficit d’infrastructures et que ce fait nécessite des dépenses supplémentaires pour les ramener à niveau.

Gestion des contrats

Le Marché de la gare de Prévost récidive cette année encore, une subvention de 20 000 $ fut accordée et les activités se dérouleront entre le 22 juin et le 28 septembre. Ajoutons aussi à notre agenda un festival de sculpture sur sable qui se tiendra au mois de septembre sous la supervision d’une artiste en la matière.

Gestion de la sécurité publique

Les Villes de Prévost, Saint-Hippolyte et Saint-Jérôme ont conclu une entente relative à la fourniture de services en gestion de sécurité d’incendie. Monsieur le maire assure qu’il n’y a aucune fusion de prévue pour répondre aux craintes de certains pompiers de notre ville.

Gestion de l’urbanisme

Notre Ville désire participer au programme Rénovation-Québec, si un citoyen y est éligible, le coût des travaux est partagé de cette façon : un tiers gouvernement fédéral, un tiers gouvernement provincial et un tiers au propriétaire.

Questions des citoyens

Monsieur Léon Archambault, rue des Mésanges : pour un deuxième mois d’affilée, ce citoyen décrit les travaux d’asphaltage sur le chemin du lac Écho qui même après seulement un an d’usure se dégrade déjà à certains endroits. Monsieur le maire demande au citoyen d’envoyer des photos des dommages.

Monsieur Jean Millette, rue Shaw : ce citoyen commente les travaux qui seront effectués cet été dans le secteur Shawbridge et espère que la qualité sera supérieure à ce qui a été fait il y a une dizaine d’années sur la rue Maple et qui, selon lui, a été de piètre qualité.

Monsieur Yvon Blondin, montée Sainte-Thérèse, s’informe sur le délai d’attente que les citoyens devront subir pour le passage du balai mécanique qui nettoie nos rues. Monsieur le maire répond qu’une deuxième équipe sera à l’œuvre à la fin du mois de mai et qu’à la mi-juin tout devrait être terminé.

Monsieur Germain a répondu à une question qui fut posée le mois passé par monsieur Jean Millette pour s’informer si les compteurs d’eau qui seront installés à certains endroits seraient « dits intelligents »; la réponse est non. Dommage, ceci aurait été un bon outil de sensibilisation sur la consommation réelle d’eau. Les compteurs intelligents permettent de visualiser votre consommation et adapter vos comportements pour consommer moins, ou le cas échéant, consommer lorsque l’électricité est moins chère.

https://www.energuide.be/fr/questions-reponses/quest-ce-quun-compteur-intelligent/126/

Imprimer