École secondaire à Prévost

Photo : Michel Fortier; La gare de Prévost était le point d’arrivée, madame Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants s’est joint aux marcheurs.
Carole Bouchard
Carole Bouchard

Les derniers articles par Carole Bouchard (tout voir)

Une marche pour garder l’attention des décideurs

Photo : Michel FortierLes marcheurs à leur arrivée à la gare

Carole BouchardLa marche du 4 mai dernier a mobilisé près de 400 personnes dans les rues de Prévost. Alors que rien n’est encore décidé par la Commission scolaire Rivière-du-Nord sur l’endroit où sera construite cette école secondaire, les partisans continuent de la réclamer pour Prévost.

Les parents, les futures élèves de Prévost et Saint Hippolythe, les élus municipaux sont tous d’avis que la construction de cette nouvelle école secondaire implantée dans la communauté et à proximité du lieu de résidence créera un fort sentiment d’appartenance.

«Quelle meilleure raison que la volonté de la population de nos deux municipalités qui réclament cette école depuis le début des années 2000 ? 18 ans plus tard, nous sommes toujours debout ! », peut-on lire sur le site Internet du regroupement. La forte croissance du groupe d’âge des 0 à 14 ans dans la région justifie pleinement l’arrivée de cette école.

L’appui de Mme Blais

Photo : Michel Fortier; Madame Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Alain Corriveau, un des organisateurs de l’événement et le maire de Prévost, Paul Germain, tous convaincus de la concrétisation du projet d’une école secondaire à Prévost.

La présence de la ministre Marguerire Blais à ce rassemblement et l’appui incontestable de son gouvernement à la réalisation de ce projet ne se démentent pas : «Vous méritez cette école qui va être pas mal plus qu’une école, qui va être un milieu de vie où tout le monde va pouvoir profiter des infrastructures au niveau d’une bibliothèque, de la culture, d’un endroit pour faire de l’activité physique… c’est le cœur de Prévost qu’on veut construire et nous aurons ce cœur de Prévost ! », a-t-elle lancé.

Imprimer