La pluie et les sentiers

Anthony Côté
Anthony Côté

Les derniers articles par Anthony Côté (tout voir)

Ne pas s’aventurer dans les sentiers après une forte pluie

Anthony Côté Les pluies abondantes des dernières semaines ont accentué un problème récurrent dans les sentiers de plein air : des dépressions qui forment des trous d’eau et qui prennent plusieurs heures, voir des jours à s’assécher.

Ce problème est particulièrement grave dans les sentiers à fort achalandage. Le sol s’affaisse à certains endroits au passage des randonneurs, toutes activités confondues, formant une dépression dans laquelle les terres grasses s’accumulent par ruissellement après une forte pluie. Le passage des randonneurs crée alors un trou de boue. De plus, certains sentiers passent dans des zones humides et il ne nous est pas toujours permis de déplacer ces sentiers. Nous devons alors y aménager une passerelle ou un trottoir en bois.

La solution est connue pour les dépressions, mais ce sont des travaux en cours qui requièrent l’intervention des bénévoles de l’entretien des sentiers. Les terres grasses doivent être enlevées, la dépression remplie avec un sol qui se compacte et, lorsque possible, ajouter un drainage vers les côtés du sentier. Lorsque le sentier traverse une zone de drainage naturel, il est nécessaire de creuser un petit fossé en amont et d’y installer un ponceau de faible diamètre sous le sentier pour stopper le ruissellement sur le sentier. Beaucoup de travaux ont été réalisés par les équipes bénévoles d’entretien pour corriger le problème, mais il reste beaucoup à faire et de nouvelles dépressions apparaissent chaque année. C’est pour cette raison que les conseils d’administration de la Forêt Héritage et du Club du parc de la Coulée demandent aux randonneurs, que ce soit à pied ou en vélo d’attendre au moins 24 heures après une pluie abondante avant de s’aventurer dans les sentiers et de privilégier les sentiers larges (sentiers de ski de fond). Le nombre toujours croissant de randonneurs nous y oblige. Merci de votre collaboration.

Imprimer