Articles by Gleason Théberge

Mots & mœurs

Gleason Théberge – Certains mots, que notre perception associe ont pourtant des sources différentes. Par exemple, le mot chemin vient d’un mot évoquant déjà un parcours en latin ; alors que c’est d’un mot grec signifiant fourneau que provient cheminée. Après la production du feu, ce dernier a ensuite décrit le conduit d’évacuation de la fumée, […]


Mots & mœurs

Maison Le mot demeure évoque un lieu où l’on est heureux de trouver régulièrement une tranquillité familière. C’est l’expression sans doute la plus précise de tout abri permanent, auquel s’opposent des lieux impliquant généralement un bref séjour comme la cache (qu’on en revienne chargé ou pas), la cachette (qu’on y joue ou pas), l’asile (de […]


Mots et mœurs

Villes De la même manière que le mot route désignant un chemin tracé dans une forêt est né avant la rue, bordée de maisons, c’est de la campagne que la ville provient. En latin, une villa, c’est une ferme, une maison de campagne, sens que le mot conserve encore aujourd’hui. Le français, qui adopte le […]


Chronique Mots & mœurs

Village Gleason Théberge – On parle généralement des villages en les appelant coin, patelin, plus rarement hameau, mais aussi pour désigner un quartier, quand une population particulière habite une zone qui se distingue dans une ville. Plusieurs de ces mots proviennent évidemment d’expressions champêtres et modestes. Ainsi patelin a d’abord désigné un pré pour le […]


Mots & mœurs

Campagne Ce thème de la campagne fait écho à la banlieue du mois dernier, mais c’est surtout avec l’adoucissement de la chaleur d’août, compensée dans le propos des candidats aux prochaines élections, qu’il m’est apparu approprié de parler de cette campagne, qui couvre tout le Québec. Et commençons par cette expression de la campagne, qui n’a […]


Chronique Mots et mœurs – Gleason Théberge

Banlieue Pour Sainte-Anne-des-Lacs et Piedmont, nettement plus près de Saint-Sauveur, la question ne se pose pas, mais peut-on considérer Prévost comme la banlieue de Saint-Jérôme? Oui et non. Oui, pour la proximité partagée avec Saint-Hippolyte, Sainte-Sophie et Saint-Colomban. Non, parce que ce ne sont pas surtout des gens qui travaillent à Saint-Jérôme qui habitent Prévost. En […]


Chronique Mots et mœurs – Gleason Théberge

Levée et lever Parmi les différentes formes qui finissent les mots, trois peuvent être confondues à l’écrit parce que toutes se prononcent É. Ce sont le formes de l’infinitif des verbes en ER ou leur participe passé en É(s) ou ÉE(s), mais ils terminent aussi des noms, qui en dérivent parfois. Certains reprennent tel quel […]


Mots et moeurs

Génial ! et autres superlatifs Gleason Théberge – Nous utilisons beaucoup d’expressions évoquant avec noblesse des attitudes ou des événements somme toute normaux. Et c’est une tendance profonde que de donner du absolument pour dire oui (rien n’est plus total que l’absolu) ou de l’écœurant pour quelque chose d’agréable (être écœurer, c’est d’abord être profondément dégoûté). […]


Chronique Mots et mœurs

Partager, initier Gleason Théberge – Certains mots ne créent pas de dérivés. Trop particulier, fauteuil n’a ainsi donné naissance ni à fauteuiller (transformer en fauteuil?) ni à fauteuillien (concernant un fauteuil?); alors que table a dérivé en tablette, tablier, tabulaire ou attabler… Et même s’il passe d’une réalité matérielle à une signification abstraite, la mémoire […]


Mots & mœurs

Contre le SH Gleason Théberge – Comme les autres langues vivantes, le français emprunte des mots que l’usage répand d’abord dans la parole et qui finissent souvent par être utilisés à l’écrit. Une certaine élégance, que d’aucuns considèrent comme une faiblesse, porte alors les journalistes ou les auteurs à conserver la manière même dont ces […]