Les échos du Conseil de Sainte-Anne-des-Lacs

Jacinthe Laliberté

Séance ordinaire du conseil municipal tenue le 10 juillet 2017 – Un bon nombre de résidents sont venus assister à ce conseil municipal, une soirée très animée.

Rapport des conseillers

Mme la mairesse invite les conseillers à présenter leur rapport sur les dossiers de l’actualité. Dans un premier temps, M. Lamarche mentionne les travaux qui ont été exécutés sur les ponceaux des différents chemins de la municipalité. M. Grégoire, quant à lui, parle brièvement du rapport concernant la ligne naturelle des hautes eaux du parc Irénée-Benoit.

Gestion des dossiers financiers

Il est convenu d’accepter la liste des comptes payés au 30 juin 2017 pour un montant d’environ 63 609 $ et des comptes à payer au montant de 267 913 $.

Pour la saison 2017-2018, ont été octroyés les contrats de fourniture et de transport pour l’abrasif à l’entreprise Lafarge Canada inc. au prix de 28 512 $, taxes en sus et à Excavation R.B. Gauthier inc. pour le sable au prix de 49 730 $, taxes en sus.

Demandes d’aide financière (différents projets)

Une aide financière de 7 500 $ a été déposée auprès de la MRC des Pays-d’en-Haut pour le projet Lien piétonnier, mobilité active. Le protocole d’entente sera signé, sous peu, entre la Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs et la MRC des Pays-d’en-Haut.

La Municipalité présentera une demande d’aide financière au ministère des Transports pour la réalisation du réseau routier local de niveaux 1 et 2 (réfection des chemins Filion et Fournel). Comme les travaux totalisent environ 800 000 $, la Municipalité paiera 222 000 $ et la différence sera couverte par la subvention.

Pour la phase 3 de la rénovation du Centre communautaire, une subvention fut demandée pour la prolongation du délai de fin de travaux de rénovation extérieure pour le traitement des eaux usées. Certaines problématiques, dont le choix de la technologie et l’emplacement pour l’installation du système, ont provoqué des délais.

Cette prolongation a fait l’objet d’une question du public. M. Normand Lamarche expliqua, d’une façon très détaillée, tous les obstacles auxquels ils ont dû faire face pour satisfaire les exigences quant à la faisabilité du traitement des eaux usées. La technologie Bionest a, finalement, été choisie.

Embauches

L’embauche d’une employée saisonnière au service de l’Environnement ainsi que d’un assistant-adjoint à l’Urbanisme permettra une mise à jour des dossiers. Ces deux services sont très sollicités durant la période estivale.

Loisirs, Culture et Vie communautaire

Une autorisation de stationnement sur les chemins de la municipalité pour le circuit d’exploration culturel qui aura lieu le samedi 30 septembre dans le cadre de La journée de la culture, a été acceptée.

Urbanisme

Le conseiller Jean-Sébastien Vaillancourt invite la population à consulter, sur le site de la Munici-palité, le document concernant la protection de la bande riveraine. Il y est question d’une bande tampon de 5 mètres pour toute nouvelle construction (bâtiment ou mur de soutènement) qui permettra de protéger la bande riveraine (voir le règlement no 1001-19-2017).

Environnement

  1. Grégoire revient sur le dépôt du rapport final visant l’identification de la ligne naturelle des hautes eaux à l’île Benoît faite par la firme « Gestion environnement MM ». Celui-ci précise que le rapport était un incontournable, puisqu’il leur faut protéger un milieu humide sur une île fabriquée de mains d’homme. M. Harvey, invite les citoyens à consulter le rapport sur le site internet de la Municipalité.

Lettre de remerciement à un employé dévoué

Une lettre de remerciement pour ses loyaux services sera envoyée à M. Louis Picard qui a travaillé pour la Municipalité en tant que pompier à temps partiel pendant onze ans. Une marque de reconnaissance bien méritée !

Questions du public

  1. Harvey revient sur le rapport de location des embarcations du parc Irénée-Benoit. Cette évaluation avait été demandée lors du dernier conseil municipal. En réponse, il est mentionné qu’un compte-rendu sera émis au mois d’août, puisque l’ouverture n’a eu lieu que le 23 juin.

Le citoyen Boyer demande que le ponceau du chemin Fillion, près du lac des Castors, soit nettoyé, puisque selon lui, cela cause une augmentation du niveau d’eau. En contrepartie, d’autres citoyens soulignent une problématique touchant le milieu humide situé de l’autre côté du ponceau.

Après un long débat sur ce sujet, Mme Laroche mentionne qu’elle considère cette situation urgente. Le conseil se penchera sur le rapport déposé à cet effet. Parallèlement, il y aura une vérification « terrain » et les directeurs des différents services concernés analyseront toutes les conditions relatives à la situation.

  1. Pilon se renseigne sur la règlementation concernant les feux d’artifice et particulièrement ceux qui ont lieu sur la bande riveraine. M. Jean-Sébatien Vaillancourt confirme qu’il n’y a aucune réglementation. Cependant, il est conscient que des produits toxiques peuvent se retrouver dans l’eau.

Le conseiller Charron questionne la mairesse sur son avenir politique. Celle-ci mentionne qu’elle sera en mesure d’informer le public au mois d’août.

L’assemblée s’est terminée sur une bonne note.

Imprimer