TACL : Québec refuse

La subvention du projet Inter Express du TACL

Salle des nouvelles – Pour combler un besoin urgent en transport de la région, le transport adapté et collectif des Laurentides (TACL) avait proposé un parcours qui comportait deux départs le matin et deux retours le soir entre Mont-Tremblant et la station de métro Cartier à Laval.

Attendu par la population et appuyé par les députés Claude Cousineau, Sylvain Pagé et Christine Saint-Pierre, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) a jugé cette demande de subvention non recevable, le 21 juillet dernier. La raison de ce refus était que la démonstration n’a pas été faite que ce parcours ne nuirait pas à un parcours interurbain par autobus déjà existant.

Pour M. Bergeron, président du conseil d’administration du TACL, « il n’existe aucun transport régulier par autobus matin et soir reliant Mont-Tremblant du métro Cartier. Malheureusement, nous sommes face à une incohérence entre la Loi et le programme d’aide au développement du transport collectif du MTMDET, privant les citoyens d’un service de transport très attendu. D’une part, on nous exige un appel d’offres et de l’autre, on doit démontrer que le parcours ne nuit pas au détenteur de permis de transport interurbain. Or nous sommes devant une situation, où le plus bas soumissionnaire conforme n’est pas le transporteur détenant le permis de transport interurbain! »

Imprimer