Échos du conseil de Ville de Prévost

Yvon BlondinSéance ordinaire du conseil municipal tenue le 11 décembre 2017.

Une nouvelle procédure a été mise en place par le nouveau conseil; elle consiste à répondre aux questions non élucidées le mois précédent. Exemple, un citoyen demandait au  aire Germain où en était rendu le dossier Internet au lac Écho, la réponse a été qu’une rencontre est prévue le 8 janvier 2018 avec les représentants de Bell Canada. Ensuite, un Prévostois soutenait que la location du terrain où se situe la tour Rodgers près des Clos Prévostois était sous-évaluée à 875 $ par mois. La Ville a fait une recherche pour établir des comparatifs, il a été trouvé qu’une location similaire sur la rue Fournier à Saint-Jérôme s’établissait à 850 $ par mois, au mont Avila à Piedmont 875 $, à Saint-Colomban 700 $; monsieur le maire en déduit que cette affirmation est non fondée.

Le conseil a finalement pris position dans le dossier du terrain de soccer synthétique et ira de l’avant par le biais d’une résolution d’intention.

Un avis de motion a été déposé amendant le règlement de zonage no 601; il consiste à l’interdiction de service à l’auto entre les rues Richer et la limite nord de la Ville; pour vous situer, nous vous parlons du secteur du Vieux Shawbridge, le nouveau conseil désire que l’aspect villageois soit préservé.

Le règlement 724 « Code d’éthique et de déontologie des élus municipaux de la Ville de Prévost »,  a été adopté. Ce dernier consiste, entre autres, au respect de la liberté d’expression et de la transparence sur les informations réclamées par un citoyen. Le maire Germain ajoute, en réponse à un citoyen, que si une demande inclut une réponse avec nominatif (le nom d’un membre du personnel) cette dernière ne pourra être divulguée.

Prévost faisant partie d’un regroupement d’achats, la Ville fera l’acquisition de 210 000 litres d’abat-poussière pour la somme de 70 000 $.

Le renouvellement pour le contrat d’entretien et de soutien informatique a été renouvelé pour l’année 2018 au groupe PG Solutions pour la somme de 44 070 $.

Le contrat d’assurance générale couvrant la ville de Prévost a été renouvelé pour une somme de 117 325 $.

Questions du public

Madame Danièle Leger questionne monsieur le maire au sujet des travaux qui sont effectués sur la rue Clavel et veut savoir sur qui retombe la responsabilité des 14 000 $ de frais d’ingénierie encourus; la réponse est que le promoteur paiera la facture totale.

Madame Madeleine Picard, rue de la Station; cette résidente qui a son terrain adossé à celui de la maison de Prévost mentionne à monsieur le maire que, la construction du stationnement entre les deux bâtisses a provoqué la perte de son intimité, le tout causé par le va-et-vient des automobiles.

Pour les citoyens de la rue Doucet, un problème récurrent et pour la énième fois de la machinerie lourde émettait du bruit à 5 heures du matin; recevant toujours de bonnes excuses ce citoyen, monsieur Perron, veut savoir qui est imputable, et qui décide de quoi dans ce dossier ?

Dépôt du budget 2018 en janvier.

Imprimer