Un autre accident sur le pont Shaw

Charles Mathieu

Charles Mathieu

Journaliste stagiaire chez Journal des citoyens
étudiant en journalisme à l'UQAM
Charles Mathieu

Les derniers articles par Charles Mathieu (tout voir)

Trois fois en près d’une semaine

Charles Mathieu – Le 4 juin dernier un autre camion a percuté le gabarit du pont Shaw forçant le MTQ à retirer la structure temporairement; c’était le troisième accident du genre en près d’une semaine.

Selon un policier de la Sûreté du Québec, un camion de déménagement aurait accroché le gabarit et pris la fuite. Cette collision survient près d’une semaine après l’accident du 28 mai dernier rapporté par le Journal. Entre ces deux incidents, la structure aurait encore été accrochée, mais légèrement dans ce cas-ci. Cela porte le compte à trois, un nombre important considérant le court laps de temps entre chacun des événements.

Le panneau de signalisation indiquant la hauteur du gabarit est en commande depuis plusieurs mois et conséquemment absent. Son absence serait-elle responsable en partie des récents incidents? À ce propos le MTQ a recensé cinq accidents ayant entraîné le bris dudit gabarit en 2017.

Suite à l’accident du 4 juin Transport Québec a retiré temporairement le gabarit et l’a remplacé par des cônes orange. Ce changement de structure amènera-t-il le Ministère des Transports à agir concernant la signalisation indiquant la hauteur autorisée sur le pont, qui est de 3,5 mètres? Ce panneau, lorsqu’il était en place, était situé au centre de la barre horizontale du gabarit. La nouvelle structure devrait inclure ces indications essentielles à la sécurité des automobilistes circulant sur le pont Shaw.

La suite à l’édition papier du 21 juin 2018 du Journal des citoyens.

Photo prise de Google Maps: Signalisation originale du gabarit du pont Shaw.

Imprimer