Nouveau projet commercial

Émilie Corbeil

Journaliste stagiaire chez Journal des citoyens

Les derniers articles par Émilie Corbeil (tout voir)

Un Métro revitalisera le secteur Shawbridge

Émilie Corbeil – Située sur le boulevard Curé-Labelle à l’entrée du secteur de Shawbridge, la construction du nouveau projet commercial débutera en mai prochain avec la venue d’un marché d’alimentation Metro, d’une pharmacie ainsi que d’un commerce de détail. Selon le maire de Prévost, il s’agit d’une excellente nouvelle pour la population qui se verra mieux desservie et pourra profiter de nouvelles infrastructures.

Une excellente nouvelle pour Prévost

La Ville de Prévost verra ainsi une épicerie et une pharmacie desservir le quartier, créant plusieurs emplois pour les jeunes et moins jeunes. De plus, les citoyens pourront s’y rendre à pied grâce à la construction de trottoirs sur la 117, allant du projet jusqu’à la rue de la Station. Le projet commercial intégrera des volets axés sur le développement durable, avec un design renouvelé, la création d’emplois locaux, un accès direct via le P’tit Train du Nord et la mise en place d’espaces verts publics.

Un projet de bonne envergure comme de bon augure

Lundi dernier, le Conseil municipal a autorisé les plans du projet, évalué à plus de 10 millions de dollars et promettant des revenus de taxation de plusieurs dizaines de milliers de dollars. « Nous travaillons fort depuis plusieurs mois afin d’attacher toutes les parties et ainsi offrir le meilleur de cet investissement à nos citoyens. La venue d’un tel projet à Prévost aura certainement plusieurs retombées positives pour la Ville, particulièrement pour les résidents du secteur de Shawbridge qui auront un commerce à proximité où faire leur épicerie », mentionne le maire de Prévost, Paul Germain.

Le Conseil municipal croit que cet investissement, ajouté à la brasserie Shawbridge inaugurée en juin dernier, mettra fin au mouvement de dévitalisation du quartier. Des travaux sont d’ailleurs prévus cet été dans le secteur afin de mettre en place des infrastructures qui contribueront au développement harmonieux de Shawbridge.

Un projet en phase avec le virage vert entamé par la Ville

En plus du volet mettant de l’avant le transport actif, le projet, situé sur un terrain actuellement très peu boisé et commercial, amène un vent de renouveau avec l’aménagement d’espaces verts. « Le promoteur du projet et la Ville ont pris soin de s’assurer que la végétation prenne une place importante dans ce développement commercial », précise M. Germain. De nombreux arbres ainsi que des variétés de plantes et arbustes viendront agrémenter le stationnement. Un espace pique-nique, des aires de repos et des bancs seront également installés près du commerce. Dans le but de répondre aux exigences en matière d’environnement, le commerçant utilisera la collecte à trois voies (putrescibles, recyclage et ordures). Des bornes de recharge pour véhicules électriques seront également installées.

Des infrastructures au bénéfice de tous

Évaluées à plus de 1,6 million de dollars, les infrastructures publiques à construire comprennent la mise en place de trottoirs, le prolongement des réseaux d’aqueduc et d’égout, un lien avec le parc linéaire et un feu de circulation. Sur ce total, la Ville investira approximativement 20 % des coûts, soit environ 320 000 $. Les propriétaires à proximité bénéficieront d’ailleurs du prolongement du réseau d’aqueduc et d’égout. L’autre 80 % des coûts d’implantation sera payé par le promoteur. De nombreuses étapes restent à venir, mais le début des travaux sur le site est prévu au mois de mai et devrait se poursuivre jusqu’à l’hiver 2019 pour une ouverture en 2020.

Imprimer