Échos du conseil de Piedmont

Emma Guerrero Dufour
Emma Guerrero Dufour

Les derniers articles par Emma Guerrero Dufour (tout voir)

Assemblée régulière du 5 août 2019 à 19 h

Aucun soutien de la municipalité pour un arbre dangereux

Lors de la dernière assemblée régulière du conseil de ville, un couple de citoyen a dénoncé l’inaction de la Municipalité lorsqu’une épinette d’environ 100 pieds de hauteur a menacé de tomber sur des fils électriques de leur propriété du chemin du Bois, suite à de grands vents.

« On nous a dit de nous débrouiller, parce que l’arbre était sur notre terrain », déplore la citoyenne Michèle Pilote, qui s’est désolée du fait qu’aucun employé de la Munici-palité ne soit venu sécuriser le périmètre en barrant la rue. « On n’a pas eu d’appui, à part celui des pompiers », précise la citoyenne, en racontant que l’arbre craquait à chaque coup de vent et qu’il était impossible de prévoir où il allait tomber, menaçant à la fois plusieurs demeures et le chemin du Bois.

L’octroi d’un permis est nécessaire avant d’abattre un arbre, mais le couple est revenu les mains vides après être allé chercher de l’aide directement à la mairie. L’arbre a donc été abattu sans permis.

Le couple aurait souhaité que la ville fournisse un émondeur en urgence, ce à quoi le conseil a répondu que la Municipalité n’était pas autorisée à recommander une compagnie d’émondage. La mairesse Nathalie Rochon a assuré qu’un suivi serait fait à l’interne, puisqu’un permis d’abattage aurait dû leur être remis en urgence.

Nominations

En début de rencontre, la mairesse a résumé les points discutés en assemblée spéciale du 22 juillet dernier en rendant compte notamment de l’embauche de deux nouvelles personnes à la Ville. Il s’agit de Benoît Mongeau comme nouveau directeur des travaux publics et des services techniques, qui a une trentaine d’année d’expérience dans le domaine municipal (pas de lien avec Mongeau l’ancien directeur) et de Sébastien Simard à titre d’Éco-conseiller en environnement, qui, lui, a une dizaine d’années d’expérience municipale derrière la cravate.

Pascale Auger a également été nommée en tant que présidente du comité consultatif d’urbanisme, en remplacement de Suzanne Rabeau, qui sera désormais la vice-présidente.

Travaux

La mairesse a souhaité faire le suivi sur les trois résidences du chemin Hervé qui avaient été aux prises avec des débordements d’eaux pluviales. Mme Rochon a indiqué que la Municipalité avait rencontré les citoyens concernés et que l’adoption d’une résolution à envoyer au ministère des Transports du Québec (MTQ) concernant les travaux qui seront effectués sur le chemin Hervé est prévue pour la prochaine assemblée régulière du conseil. Le MTQ a également annoncé qu’il octroierait une somme de 1197 $ cette année pour assurer l’entretien du chemin de la gare en hiver.

Le règlement no 914-19 a été adopté le 7 août lors d’une assemblée extraordinaire, suite à un avis de motion du 5 août, autorisant l’emprunt de 352 000 $ sur une période de vingt ans pour l’exécution des travaux de réfection d’une conduite d’aqueduc sur le boulevard des Laurentides, située entre le chemin du Pont et le chemin des Cascadelles. Il sera prélevé à chaque année durant le terme de l’emprunt, de chaque propriétaire d’un immeuble imposable desservi par le service d’aqueduc, une taxe spéciale annuelle pour financer cet emprunt.

Des vérifications sont en cours à savoir si le nom du Pont du chemin du moulin, qui a été démoli le 10 juillet dernier, pourra être conservé. Le nouveau Viaduc qui passe au-dessus de l’autoroute 15 via la sortie 58 sera plus large et comprendra une piste cyclable ainsi qu’un trottoir. Un barrage sur le chemin Avila sera maintenu pour la durée des travaux qui devraient se terminer avant l’hiver.

Réserves financières

Les règlements no 861-19 et no 862-19 créant respectivement une réserve financière pour la réfection des infrastructures d’aqueduc et des eaux usées, ainsi que pour des dépenses liées à la tenue d’élections municipales ont été adoptés. Rappelons que la première réserve, dont le montant maximum prévu est de 200 000 $, implique une taxe de 5 $ par année, ajoutée au compte de taxes des propriétaires dont l’immeuble est raccordé aux services d’aqueduc et/ou d’eaux usées. Le maximum pour la réserve financière allouée aux élections municipales est de 50 000 $ à raison de 10 000 $ prévu au budget annuel.

Environnement et culture

Une entente inter-municipale en sécurité civile a été signée et adoptée par le conseil de ville. Cette entente a pour objectif d’améliorer la collaboration éventuelle entre les Muni-cipalités de la MRC en cas de sinistre grave en partageant les coûts engendrés. L’entente n’engage pas de coûts pour la municipalité de Piedmont jusqu’à ce qu’elle soit utilisée.

La grande randonnée éco-connectée, qui a lieu en grande partie sur le territoire de la municipalité de Piedmont bénéficiera d’une subvention de 200 $ de la Municipalité. Cette randonnée, qui a pour objectif de mettre en valeur les milieux naturels protégés et les différentes initiatives de conservation sur le territoire des Laurentides, aura lieu le 14 septembre 2019.

Les villes de Morin-Heights, Piedmont, Sainte-Adèle, Sainte-Anne-des-Lacs, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et Saint-Sauveur s’allient pour la création du Programme accès loisir Québec, a annoncé le conseiller responsable des loisirs, des sports et du plein air, Daniel Houde. En collaboration avec la maison de la famille des pays d’en haut, le programme vise à permettre à des personnes à faible revenu de prendre part à des activités culturelles gratuitement et en toute confidentialité. Les inscriptions sont prévues pour le 11 septembre de 17 h à 20 h à la maison de la famille de Sainte-Adèle.

Les noms des trois gagnants du concours un village fleuri seront dévoilés à la prochaine séance du conseil, selon la conseillère responsable de communications, culture et environnement Diane Jeannotte.

La prochaine rencontre du Conseil se tiendra le mardi 3 septembre à 19 h.

Imprimer