Services et entraide au temps de la COVID-19

À la MRC des Pays-d’en-Haut

Louise Guertin – Depuis plusieurs jours, les policiers érigent des barrages limitant l’accès aux non-résidents à la MRC des Pays-d’en-Haut. Le préfet M. André Genest reconnaît que c’est une mesure importante et bien accueillie par la population. Le nombre de cas était, ce 14 avril, de 28 dans la MRC PdH, de 138 pour la MRC Rivière-du-Nord et un total de 663 dans les Laurentides. Aux barrages, les policiers refusent l’accès aux citoyens des villes plus au sud incluant Prévost, Saint-Hippolyte ou Saint-Jérôme.

La distanciation sociale s’applique d’ailleurs pour les employés de la MRC qui travaillent de la maison et suivent de près la situation, coordonnant les efforts pour appuyer les personnes et les entreprises durant cette période difficile.

Entraide et services

La coordonnatrice pour la MRC,  Chantal Ladouceur nous a expliqué qu’on avait mis sur pied avec l’équipe communautaire du CISS et le Garde-manger une cellule de crise pour répondre aux défis que représente cette urgence sanitaire.

On a ainsi recruté des bénévoles, en les déployant pour répondre à la demande (transport, accompagnement, épicerie, etc.). Dans chaque municipalité de la MRC, des employé(e)s ou des bénévoles logent des appels d’amitié aux personnes de 70 ans et plus. On peut ainsi faire un monitoring des besoins et référer aux bonnes ressources. Pour le moment, il y a suffisamment de bénévoles, mais il faut prévoir de la relève. Donc si vous avez envie de faire un peu de bénévolat, vous pouvez téléphoner au 1-844-969-8315.

Appui aux commerçants et entrepreneurs

On trouve sur le site de la MRC, sous l’onglet « services essentiels » des listes des commerces et l’offre de services. M. Genest a indiqué que les chambres de commerce de la Vallée et de Sainte-Adèle travaillent sur un projet semblable à « Coudes à coudes » pour faciliter les commandes en ligne et leur livraison, faisant la promotion des produits locaux.

De plus, le Gouvernement du Québec a annoncé un programme d’aide d’urgence qui s’adresse aux entreprises ayant un besoin de liquidités en raison de la COVID-19, d’un montant supérieur à 50 000 $ pour leur fonds de roulement. La MRC PdH a reçu 707,8 millions visant à aider, sous forme de prêts, les petites et moyennes entreprises, mais également les coopératives et organismes à but non lucratif. Pour connaître les critères d’admissibilité et faire une demande, on peut trouver l’information sur le site de la MRC sous l’onglet COVID-19 Mesures de soutien aux entreprises.

Conscient que la situation évolue constamment et que c’est une période difficile pour les entreprises saisonnières, les petits commerces et le secteur du tourisme dans son ensemble, M. Genest indique qu’avec le Conseil des maires et l’équipe de professionnels de la MRC il faudra être créatif et préparer la suite en collaboration avec les autres paliers de gouvernement.

Depuis plus d’un mois, la vie de nos communautés et des citoyens a changé de manière inattendue. Nous avons vu en parallèle se multiplier des gestes de civisme et de solidarité qui expriment le respect et un désir de traverser cette crise en prenant soin les uns des autres. Ça va bien aller !

Les citoyens peuvent également obtenir de l’aide aux numéros suivants

A des symptômes ou s’il a des questions sur le COVID-19Référez au 1 877 644-4545
A besoin d’aide parce qu’il est anxieux, inquiet,stressé, déprimé, etcLigne Info-social au811 option 2
A besoin d’aide pour faire l’épicerie(pour aînés seulement)Entraide bénévole desPays-d’en-Haut : 450 229-9020
A besoin d’aide alimentaireGarde-Manger des
Pays-d’en-Haut :  450 229-2011
Est inquiet pour un aînéPrévoyance envers les aînés :
1 844 551-6032
Prend soin d’un aînéL’Antr’aidant : 579 888-0211
Imprimer