Les échos du Conseil municipal de Piedmont

Développement PiedmontLe nouveau projet intégré « résidences PLVC » est planifié au sud de l’Interclub, sur une bande de terrain entre la 117 et la rivière du Nord.

Assemblée du Conseil du 2 novembre 2020

Louise Guertin – Les assemblées à huis clos du Conseil posent quelques défis. On a présenté pour la première fois en temps réel l’assemblée du Conseil sur « Facebook live » qu’on peut aussi visionner en rediffusion. Il faudra peaufiner l’approche, on ne voyait pas à l’écran les images ou les fiches d’information projetées dans la salle du Conseil. Combiné à une réverbération amplifiée du son, ça rend l’écoute plus ardue. La mairesse, au début de son mandat, voulait améliorer le format des assemblées pour une meilleure information aux citoyens. On comprend que la pandémie pose des défis à plusieurs niveaux.  

Urbanisme 

Comme l’a répété la mairesse lors d’un échange de courriels, les employés sont débordés et ne pouvaient nous donner les précisions demandées.

Densification du territoire

La mairesse, madame Rochon l’a dit, la pandémie a créé une pression accrue sur le marché immobilier à Piedmont, mais également, on le voit, sur le désir des développeurs d’y répondre rapidement. Ainsi, plusieurs projets, intégrés ou non, sont en voie d’approbation ou de construction, tel le projet Havre des Falaises, qui est approuvé et progresse. En octobre, on a annoncé la signature d’une entente pour permettre au promoteur du projet Millésime d’entreprendre la phase 2 en débutant les travaux d’infrastructure. Ce projet est situé chemin des Faucons, derrière la fare et le parc linéaire.

Plusieurs options du projet situé à l’emplacement de l’ancien « Nuits blanches » dans le quartier Le Nordais ont été présentées dans le passé. Le Conseil vient d’approuver une entente pour un projet intégré prévoyant quatre logements « bi-familiaux » ainsi qu’une dérogation mineure pour la largeur des entrées charretières. L’entente prévoit que la firme Laurence fera la surveillance des travaux; et comme les « analyses de laboratoires », ces frais seront à la charge du promoteur.

Un nouveau projet intégré « résidences PLVC » est planifié au sud de l’Interclub, sur une bande de terrain entre la 117 et la rivière du Nord. On a émis un avis de motion pour modifier le zonage afin de permettre un projet intégré. On décrit le projet « résidentiel multi-familial » de trois bâtiments de deux étages avec un maximum de 70 logements avec stationnement souterrain et un stationnement extérieur pour les visiteurs. De plus, on prévoit que l’entrée et la sortie du projet ne devraient pas être situées sur la 117. Parce qu’il y a modification de zonage, les citoyens doivent être consultés. Ainsi « toute personne intéressée » avait jusqu’au mercredi 18 novembre pour apporter des commentaires écrits sur le règlement no 757-66-20. Une consultation publique par visioconférence (sur Facebook live) aura été tenue à 19 h, le lundi 16 novembre.

Enfin, pour le projet sur le mont Belvédère, derrière les maisons du chemin du Cap avec au moins une entrée par le chemin de la Corniche, le Conseil a discuté d’un avis de motion lors de l’assemblée extraordinaire du 21 octobre qui, si le règlement (pas encore soumis) est approuvé, permettrait d’empêcher le développement en projet intégré et apporterait une modification à la superficie minimale des lots. Rappelons que plusieurs résidents inquiets s’opposent à un développement qui viendrait altérer le caractère du quartier. La mairesse a indiqué qu’il y a eu une première rencontre avec les représentants du promoteur, ajoutant : « nous allons poursuivre ces discussions dans les prochaines semaines ».

Guignolée

Cette année, la guignolée se tiendra le samedi 12 décembre. On prévoit deux barrages routiers et deux points de chute pour les dons en argent ou en denrée, soit à l’hôtel de Ville et l’autre aux Glissades des Pays-d’en-Haut.

Loisirs

La même journée, le 12 décembre, le père Noël arrivera en hélicoptère aux Glissades des Pays-d’en-Haut avec ses lutins. L’activité sera limitée à deux groupes de 35 enfants, l’un à 10 heures, l’autre à midi trente. Chaque famille présente recevra une passe de deux heures pour les glissades.

On annonce la création d’un comité plein air Piedmont. La coordination sera faite par le service des Loisirs. On prévoit huit membres, dont un conseiller élu, les représentants des organismes SOPAIR (comité plein air de la MRC) les Amis de la Réserve Alfred Kelly et la corporation le P’tit train du Nord, de citoyens et/ou commerçants (par invitation). On veut ainsi faire la promotion des activités plein air et le développement et l’entretien de l’infrastructure pour des activités comme la randonnée pédestre, le ski de fond ou la raquette.

Finances

Le budget 2021 de Piedmont sera présenté le 16 décembre. La mairesse Nathalie Rochon a expliqué que la pandémie a beaucoup affecté les projets : « On prévoit les reporter en 2021 ». Piedmont se dirige, selon elle, vers un surplus de plus de 1,2 million qu’elle explique par un début d’hiver clément (baisse des coûts de déneigement) et diverses subventions. Elle a précisé : « Le gros du surplus est surtout expliqué par des droits de mutation qui vont atteindre près d’un million par rapport à la prévision qui s’élevait pour ce poste à 375 000 $.

On a annoncé également une subvention du gouvernement du Québec pour les dépenses liées à la COVID. Piedmont recevra 242 084 $ qui pourront être dépensés, au choix des élus, pour l’année 2020 ou en 2021. On a reçu la facture de la Sûreté du Québec, soit 631 470 $, une augmentation de 5 %. Un projet de circuit patrimonial avec 14 plaques d’information est prévu au coût estimé de 61 000 $. Une demande de subvention de 30 450 $ a été faite au Fonds de la ruralité à la MRC ».

La mairesse a souligné qu’en novembre 2021, une élection municipale est prévue. Elle a également annoncé un gel des taxes foncières.

Imprimer