Randonnées en bulles familiales

Randonnée en fotêtPHOTO : Anthony Côté
Anthony Côté
Les derniers articles par Anthony Côté (tout voir)

Un excellent remède pour vous sortir du confinement

Anthony Côté – J’écris ces lignes avant une prévision de 20 cm de neige dans les Laurentides pour ce wee-kend ! Avez-vous prévu de faire des randonnées en plein air cet hiver avec votre bulle familiale? C’est un excellent remède pour vous sortir du confinement !

Avec l’arrivée des premières neiges « sérieuses », un fort achalandage dans les sentiers de plein air est à prévoir. La ruée vers les magasins de sport cet automne a fait les manchettes. Vous avez équipé votre « bulle familiale » de raquettes ou de ski de fond ou les deux ! Plus encore, vous avez l’intention de remplacer le gym par le VPS (vélo à pneus surdimensionnés ou fat-bike). S’il vous plaît, prenez quelques minutes pour revoir les consignes d’usage pour assurer le plaisir de la randonnée, le vôtre et… celui des autres.

  • Avant de partir : vérifiez le site Facebook du centre de plein air pour connaître l’état des sentiers. Des conditions de pluie ou de neige mouillée peuvent fermer les sentiers.
  • Soyez chaussés convenablement pour les conditions de neige. Si une neige fraiche est tombée dans les 72 heures, n’allez pas marcher dans le sentier vélo/ raquettes sans raquettes. La neige doit supporter votre poids pour permettre la marche sans raquette. Des sentiers « bottinés » ne sont pas agréables pour les autres randonneurs et peuvent perdurer jusqu’à la prochaine chute de neige.
  • Respectez la signalisation. Certains sentiers sont réservés au ski de fond, d’autres pour la raquette et encore d’autres pour les VPS. Respectez les sens uniques : ils sont là pour votre sécurité.
  • Dans les sentiers multifonctionnels, soyez vigilant. Soyez conscients que les raquetteurs et les marcheurs doivent souvent sortir du sentier pour laisser passer un VPS. Éviter de faire de la raquette dans les sentiers à forte pente très appréciés des VPS.
  • Restez dans le sentier balisé. Ne vous donnez pas la permission d’ouvrir un nouveau sentier. Avec le fort achalandage de nouveaux randonneurs, il sera difficile pour certains de s’orienter si votre sentier « personnel » n’est pas sur sa carte. 
  • Si vous voulez amener pitou, il doit absolument être en laisse. Votre chien va croire qu’il doit défendre votre bulle familiale s’il est surpris par l’arrivée d’un fondeur ou d’un cycliste. Ou encore, dans l’énervement, il peut se lancer devant un skieur en descente ou un cycliste.
  • La consigne COVID de distanciation de 2 mètres est de rigueur dans les sentiers. Exigez ou donnez le temps pour permettre la sortie en bordure du sentier afin qu’une rencontre ou un dépassement soit sécuritaire. Si vous devez traverser sur une longue passerelle, vérifiez qu’il n’y a pas de randonneurs déjà engagés sur cette dernière. Il sera impossible de garder la distanciation de 2 mètres sur une passerelle de 1,2 mètre !
  • Pour terminer, traitez tous les randonneurs que vous rencontrez comme vous aimeriez qu’on vous traite.

Je vous souhaite de belles randonnées avec vos amours !

Imprimer