Festin d’automne pour l’ours

miel et ours - journal des citoyensUne dizaine de ruches ont été renversées et détruites par l’ours – Photo : Simon Dutil-Paquette
Salle de Nouvelles
Les derniers articles par Salle de Nouvelles (tout voir)

Les abeilles de Miel de la Garde visitées

Simon Dutil-Paquette, Miel de la Garde – Nos abeilles ont été visitées par un ou des ours au mois de septembre dernier. Les ruchers touchés sont situés à Prévost. Au total, une dizaine de ruches ont été renversées et détruites par l’ours. Ces derniers sont principalement à la recherche de protéines, plus caloriques que les glucides.

Les protéines, dans une colonie d’abeilles domestiques, se trouvent dans le pollen accumulé dans les alvéoles et dans les larves et les nymphes. Les glucides (les sucres), vous aurez deviné, se retrouvent dans le miel. Ainsi, la croyance populaire veut que les ours aiment le miel, mais en réalité le pollen et les larves sont plus alléchants et beaucoup plus nutritifs !

Pour revenir aux faits, le ou les ours ont visité les ruchers durant plusieurs nuits avant d’être capturés par les agents de la faune le 21 septembre. La capture a été réalisée durant la nuit, et ce, dans le respect de l’animal. Dès l’aube, la bête a été transportée dans une région éloignée inconnue, puis relâchée. 

Les colonies d’abeilles bousculées par l’ours ont succombé à l’agresseur. Mais ça fait partie de l’aventure d’avoir des abeilles ! C’est dans l’ordre naturel des choses.

Transport de l’ours par les agents de la faune – Photo : Simon Dutil-Paquette

Imprimer