La fermeture des sentiers au printemps

Sentier du CFPRPhoto : Denis Paquette
Valérie Lépine
Les derniers articles par Valérie Lépine (tout voir)

Pourquoi la respecter

Valérie Lépine – Les randonneurs printaniers se butent souvent à des affiches indiquant que les sentiers sont fermés durant la période de dégel. Impatients de profiter enfin des premières journées chaudes, certains seront tentés de contourner ces interdictions et de parcourir malgré tout les sentiers.

Il vous est assurément déjà arrivé de plaindre un pauvre arbre qui a eu la malchance de pousser dans une partie escarpée d’un sentier et dont les racines émergent maintenant de la terre? Ou de déplorer que, dans le bas d’une pente, les plantes bordant le sentier ont été complètement piétinées par les randonneurs? Tous ces dommages ont probablement été causés par les marcheurs qui, par ignorance ou par indifférence, ont emprunté les sentiers durant la période de dégel.

Les sentiers sont particulièrement fragiles au printemps. La neige qui les protégeait a fondu, mais les températures vacillent encore autour du point de congélation. L’eau contenue dans le sol prend de l’expansion lors des périodes de gel et crée des mares de boue lors des périodes de dégel. L’action du gel et du dégel, en plus de la pluie, réduisent la capacité de drainage du sol, ce qui rend les sentiers plus vulnérables à la compaction et à l’érosion. Et non seulement l’eau stagnante est-elle un des facteurs principaux de la dégradation des sentiers, mais une aire de marche pleine de boue encouragera les marcheurs à piétiner le pourtour d’un sentier. Avec les résultats que nous connaissons tous.

Nous marchons en forêt parce que nous aimons la nature. Donnons-lui une petite chance de bien se réveiller au printemps. Et nous pourrons profiter pleinement de ses merveilles pendant encore plusieurs années.

À propos du CRPF

Le Comité régional pour la protection des falaises œuvre depuis 2003 pour la protection et l’utilisation écoresponsable d’un territoire de 16 km² doté de caractéristiques écologiques exceptionnelles et s’étendant derrière les escarpements de Piedmont, de Prévost et de Saint-Hippolyte.

Assemblée générale annuelle du CRPF

Le Comité régional pour la protection des falaises (CRPF) tiendra son assemblée générale annuelle le 24 mars prochain en mode virtuel. Si vous souhaitez assister à l’AGA, vous n’avez qu’à vous inscrire en écrivant à aga@parcdesfalaises.ca nous vous ferons parvenir un lien, 24 heures à l’avance, qui vous permettra d’assister à la réunion sur la plateforme choisie et vous donnera accès aux documents pertinents.

Veuillez noter que seules les personnes ayant acquittée leur cotisation annuelle de 20 $ avant la tenue de l’assemblée auront droit de vote.

Imprimer