Mois de l’autisme

Autisme - Journal des citoyens

Le respect de la diversité, ça nous allume!

Jacinthe Laliberté – Depuis 1984, la Fédération québécoise de l’autisme se donne comme mission de sensibiliser la population aux besoins particuliers des personnes autistes. Encore cette année, pour leur 37e édition, des activités de sensibilisation ont été prévues dans un grand nombre de régions.

Au cours des dernières années, l’émission de Charles Lafortune Autiste, bientôt majeur, a permis de faire connaître, un tant soit peu, les besoins particuliers des personnes autistes et, notamment, ceux des adultes.

Des statistiques impressionnantes

L’autisme, aussi connu sous l’appellation, le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est presque cinq fois plus fréquent chez les garçons (1 garçon sur 43) que chez les filles (1 fille sur 189). La Fédération québécoise de l’autisme (FQA) évalue présentement qu’au Québec, plus d’une personne sur 100 aurait un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme. Certaines études l’estiment même à 1 personne sur 79. Indéniablement, ces statistiques parlent d’elles-mêmes.

Un mois qui se déroule dans le respect de la diversité

Peu importe le niveau d’atteinte, la sensibilisation et l’éducation sont essentielles pour briser les préjugés qui sont le principal obstacle à l’intégration de ces personnes. Le slogan de la Fédération québécoise de l’autisme « Le respect de la diversité, ça nous allume » est porteur de ce message.  

« Mon livre parle de TSA » dans nos bibliothèques

Pour pallier aux difficultés causées par la pandémie, la FQA, en plus de disposer d’un centre de documentation contenant plusieurs centaines de livres, documents, DVD, s’est associée à Bibliothèques et Archives nationales du Québec (BAnQ) pour la campagne « Mon livre parle de TSA ».

L’implication des bibliothèques de région

La bibliothèque de Sainte-Anne-des-Lacs, associée au Réseau Biblio des Laurentides et celle de Prévost, à l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) font, de par ces associations, partie de Biblio-Aidants qui est coordonnée par l’ABPQ. 

Biblio-Aidants est un site qui offre des cahiers thématiques téléchargeables sur un grand nombre de maladies auxquelles les aidants sont confrontés, dont l’autisme. 

Les deux responsables de ces bibliothèques ont bien voulu expliquer la façon dont elles se sont jointes à cette initiative : « En plus, d’offrir la possibilité de se brancher à Biblio-Aidants, notre rôle, ici à la bibliothèque, est d’identifier à l’aide d’une étiquette spéciale des documents ou livres avec le logo de Biblio-Aidants afin qu’ils soient facilement repérables sur nos rayons de la bibliothèque. 

Si la documentation recherchée n’est pas disponible sur place, nous pouvons la commander d’une autre bibliothèque du Réseau. » (Magali Konieczniak, adjointe au service de la Culture et responsable de la bibliothèque, à Sainte-Anne-des-Lacs et Maude Piché, technicienne en documentation, à Prévost).

Des suggestions de lecture intéressantes

L’enfant qui vivait dans un mur, d’Agnès de Lestrade et Sébastien Chebret

Autisme, la boîte à outils, de Rachel Ouellet

L’autisme expliqué aux non-autistes, de Brigitte Harrisson

Kalluk et Henri – Mon chien, mon lien avec le monde, de Isha Bottin et Pierre Brassard

Mon frère n’est pas une asperge, de Lyne Vanier.

Vous trouverez de courts résumés de ces livres sur les sites de BAnQ et de Biblo-Aidants ainsi que de nombreuses autres sélections.

Imprimer