Un voile ondulant

Coralie Gauthier (harpe celtique) et Pierre-Olivier Bolduc (handpan) forment le duo Luminescent – photo : Serge Pilon

Le duo Luminescent

Carole Trempe – Dans la série Azimuts & Jazz\Monde Diffusions Amal’Gamme présentait Luminescent, à la salle de spectacles Saint-François-Xavier de Prévost, le samedi 15 avril 2023.

Coralie Gauthier (harpe celtique) et Pierre-Olivier Bolduc ((handpan) forment le duo Luminescent.

On nous a présenté un concert-découverte à bien des égards. Ce genre musical souvent associé à la spiritualité véhicule une ambiance relaxante et quasi méditative. Cette musique diffuse une atmosphère apaisante afin d’évacuer le stress. Elle contient des bruits issus de la nature, de l’environnement. La musique fait planer, elle est très douce et nous entraîne dans un autre univers, un univers optimiste et plus léger.

Les artistes nous expriment leur passion pour les mélodies ancestrales d’à travers le monde grâce à leur duo composé d’une harpe celtique et d’autres instruments singuliers ou pas. La harpe celtique (en fibre de carbone) a un caractère aquatique et un aspect unificateur qui relie les cultures de partout dans le monde. La formation classique de Coralie se fait clairement entendre dans son jeu. On nous présente des instruments particuliers. Le handpan est un instrument qui ressemble à l’image que l’on se fait d’un OVNI. Il a été conçu en l’an 2000 en Suisse. Il se joue avec les mains et peut produire des sons aussi légers que la pluie, Pierre-Olivier est un percussionniste très talentueux. Il joue également le tongue drum soit avec les mains ou à l’aide de mailloches, cet instrument émet un son très doux. Le kalimba est une sorte de petit piano à pouces inventé en Afrique il y a plus de 3000 ans. Pierre-Olivier les fabrique ! Finalement, L’euphone qui consiste en un ensemble de tubes de verre que l’on frotte avec un doigt humide et dont la vibration se communique à des lames métalliques. Il produit un son très délicat et aérien qui touche aux limites de la perception.

Ce concert nous a menés vers une autre expérience différente qui nous a permis de baigner dans une atmosphère éthérée.

print